Trouver un gym Promotions Services aux entreprises EN
Programmes
Me connecter
Icone utilisateur
Essai gratuit
M’ABONNER EN LIGNE
Icone abonnement
MENU

Prenez Rendez-vous

Quoi penser du régime cétogène (ketogenic diet)?

cetogenic diet

Plus les années passent, plus l’éventail de régimes miracles s’élargit.  Depuis quelques temps, on me parle de plus en plus du régime cétogène (ketogenic diet, en anglais).  Il s’agit là du classique régime riche en protéines et en gras et faible en glucides, poussé à son extrême. 

Composition du régime cétogène          

En effet, une diète équilibrée fournit 45-65% de nos calories sous forme de glucides, 20 -35% des calories sous forme de gras et 10-35% des calories sous forme de protéines.  Dans le cas du régime cétogène, moins de 5% des calories proviennent des glucides, 60% des calories proviennent du gras et 35% des calories proviennent des protéines. Cette distribution a pour but de favoriser le sentiment de satiété et de diminuer la production d’insuline (hormone qui favorise l’absorption d’énergie sous forme de glycogène et/ou de gras).  Donc, la promesse d’une perte de poids rapide est toujours là.

La littérature scientifique semble d’accord sur ce point : le régime cétogène favorise une perte de poids plus importante qu’un régime moyennement élevé en glucides (35% de glucides, 35% de protéines, 30% de gras) même lorsque les participants ne comptent pas l’apport calorique total (donc lorsqu’ils écoutent leur satiété).

Une perte de muscle et d’eau plutôt que de gras

Néanmoins, il est important de mentionner qu’une perte de glycogène et de muscle est plus importante avec le régime cétogène. Par ailleurs, chaque gramme de glycogène et de muscle perdu occasionne une perte trois fois plus importante d’eau.  Donc, une perte de 4 lbs sur la balance se traduit par 1 lb de muscle/glycogène et 3 lbs d’eau.  Ce phénomène explique donc pourquoi une soif plus intense se fait ressentir : le corps essaie de rétablir l’équilibre hydrique.  Après quelques jours seulement, les réserves de graisses sont utilisées pour fournir de l’énergie, puisqu’une perte de masse musculaire continue entraînerait la mort trop rapidement. On épargne donc les protéines des muscles pour favoriser l’utilisation des graisses.

Des effets néfastes sur la santé

Lorsque le corps utilise le gras comme source d’énergie, des déchets toxiques sont produits, soit les corps cétoniques (ketone bodies).  On remarque alors que l’urine a une odeur différente et qu’un goût métallique s’installe dans la bouche.  La cétose (ketosis) est alors installée.

Puis, des difficultés de concentration se font sentir.  En effet, le cerveau carbure uniquement aux glucides (minimum 120g/jour) alors que le régime cétogène en fournit rarement plus de 20 g par jour.  Finalement, ce type d’alimentation peut engendrer des carences en vitamine C, en vitamines du complexe B, en fibres et en antioxydants.  Une baisse du système immunitaire, de la constipation, de l’irritabilité, des maux de tête, une déprime et de la fatigue peuvent alors s’en suivre.

Une reprise de poids suite au régime

Il est important de mentionner que même si la perte de poids sera possiblement plus grande et plus rapide, la prise de poids en phase de maintien sera aussi plus importante.  En effet, les réserves de glycogène perdues se refont avec leur quota d’eau!  De plus, le métabolisme de base peut être diminué suite à une restriction trop intense et à une perte de masse musculaire.  La prise de poids est alors plus élevée.  Finalement, les gens ayant suivi le régime cétogène se retrouvent avec une perte de poids égale à ceux  ayant consommé un apport moyen de glucides après seulement une semaine dans la phase maintien, puisqu’ils ont repris plus de poids.

Lorsque vous voulez changer vos habitudes alimentaires, posez-vous toujours la question suivante : pourrais-je maintenir ses changements toute ma vie durant?  En effet, perdre du poids n’est pas qu’un simple défi que l’on relève un mois, c’est accepter de faire des changements réalistes et durables qui cadrent bien dans notre mode de vie.

Par Caroline Proulx, Dt. P.

Auteur
Caroline Proulx

Détentrice d'un baccalauréat en nutrition de l'Université McGill et membre de l'Ordre Professionnel des Diététistes du Québec, Caroline est nutritionniste chez Nautilus Plus depuis janvier 2013. Marathonienne aguerrie et passionnée de cuisine, elle anime également conférences et groupes de motivation en nutrition! « N’ayant pas toujours été une grande sportive, je suis très fière d'avoir couru un marathon, et de préparer les suivants! La nutrition est pour moi non seulement la clé pour des performances optimales, mais aussi une petite médecine en soi. Mon but est donc d'inciter les gens à changer leurs habitudes de vie au besoin, les motiver à ne jamais lâcher, mais d'abord et avant tout, leur faire réaliser que bien manger est un plaisir qu'on a la chance de s'offrir trois fois par jour! »


Quoi penser du régime cétogène (ketogenic diet)? est un billet publié par Je me prends en main. Je me prends en main est un blogue qui vise à aider les gens dans leur cheminement de mise en forme à travers des articles sur l'entraînement, la nutrition, la motivation, des exercices et des recettes santé.
Copyright © Je me prends en main 2014

Je me prends en main -Blogue