125$ de rabais sur l’abonnement annuel Jusqu’à 200$ de rabais sur nos programmes vedettes
Trouver un gym Promotions Services aux entreprises EN
Programmes
Me connecter
Icone utilisateur
Essai gratuit
M’ABONNER EN LIGNE
Icone abonnement
MENU

Prenez Rendez-vous

Quoi manger en randonnée?

Pause collation en randonnée

Une randonnée peut rapidement devenir désagréable si on ne fournit pas assez d’énergie à son corps. Pour éviter cette erreur fréquente, voici quelques astuces simples pour vous guider.

 

Avant la randonnée 

Évitez de commencer une randonnée l’estomac vide. Assurez-vous de prendre un léger repas au moins 2 heures avant le début de l’activité. Le repas devrait fournir des glucides et des protéines afin de vous donner suffisamment d’énergie. Pour des exemples plus concrets : cliquez ici.

 

Durant la randonnée

Mon meilleur truc pour les plus longues randonnées est de manger des petites collations élevées en glucides « simples » environ chaque heure. Ceci permet de maintenir votre énergie stable et d’éviter une fatigue. N’attendez pas de ressentir la faim avant de manger. Ceci semble aller à l’encontre de ce qu’on dit d’habitude, mais lors de l’activité physique vous ne ressentirez pas la faim comme si vous étiez au bureau.

J’ai pris le temps de regarder aux épiceries IGA afin de trouver des options de glucides simples et faciles à transporter. La première option est d’apporter des fruits frais, sinon il existe aussi plusieurs options de fruits séchés comme le Fruit Medley (un mélange d’abricots, de prunes et de figues) ainsi que le sac de Banana Bites.

 

5

 

Je recommande également d’apporter un repas léger si vous prévoyez une randonnée de plus de 3 heures. Ceci va bien sûr dépendre de votre dernier repas et de votre appétit. Normalement, un repas aux 4 heures est recommandé pour soutenir votre énergie. Analysez donc le temps entre votre dernier repas et votre retour de randonnée et ajoutez un repas au besoin. Personnellement je trouve qu’un sandwich qui contient une source de protéines est facile à préparer et à transporter. Évitez d’avoir un repas trop élevé en gras, car ceci rend la digestion plus difficile.

Si votre randonnée est de plus de 3 heures, je propose toujours d’ajouter un peu de protéines et de glucides complexes à vos collations. Voici des exemples :

Les barres protéinées Kronobar

kronobar performance

Les barres nutritives au chanvre Bon vivantbon vivant snacks bar

Bonne randonnée à tous!

Auteur
Alyssa Fontaine, Dt.P.

Superviseure des opérations en nutrition chez Nautilus Plus, membre de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec et bachelière de l’Université McGill, Alyssa s’est jointe à l’équipe de Nautilus Plus en janvier 2014. Elle a développé très jeune l'intérêt pour une alimentation saine inspirée par le grand jardin de sa grand-mère et sa santé de fer, radieuse encore à plus de 90 ans. Bien s'alimenter et mener une vie active, voilà le secret d'une longue vie. Mordue de plein air, Alyssa s’entraîne régulièrement et partage ses astuces pour mener une vie équilibré ayant elle-même le bec sucré. Elle représente fièrement à titre de porte-parole «Zéro Diète» et s’illustre de plus en plus sur les réseaux sociaux.


Quoi manger en randonnée? est un billet publié par Je me prends en main. Je me prends en main est un blogue qui vise à aider les gens dans leur cheminement de mise en forme à travers des articles sur l'entraînement, la nutrition, la motivation, des exercices et des recettes santé.
Copyright © Je me prends en main 2019

Je me prends en main -Blogue