UltimeFit, La plateforme d'entrainement en ligne Trouver un gym Promotions Mesures COVID-19 EN
Me connecter
Icone utilisateur
Essai gratuit
M’ABONNER
Icone abonnement
MENU

Pourquoi devrais-je manger local… et biologique?

woman holding box with vegetables

C’est l’été… enfin la saison des récoltes de chez nous! Les fruits et légumes du Québec nous offrent une qualité et une fraîcheur exquises. Nos terres agricoles produisent une grande variété d’aliments, et ce, même en hiver!

Eh bien, pourquoi se tourner vers les bleuets du Chili ou les poivrons des États-Unis alors que durant les mois d’été nous en cultivons à profusion chez nous. Voici quelques raisons de favoriser les aliments locaux.

Consommer les produits locaux parce que :

  1. Ils sont plus nutritifs* et savoureux : dès la cueillette, la teneur en nutriments des aliments commence à diminuer. Étant donné que les fruits et légumes du Québec ne passent pas des journées entières en transport et en entreposage, comme ceux provenant de l’étranger (Mexique, États-Unis, etc.), ils arrivent dans notre assiette avec une fraîcheur exceptionnelle et la presque totalité de leurs nutriments. En prime, ils coûtent moins cher!

*Pour retirer les bénéfices des achats locaux, il faut suivre les saisons. Je vous invite à visiter le calendrier des fruits et des légumes du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ).

  1. Ils soutiennent l’économie de chez nous : selon le MAPAQ, si chaque consommateur achetait pour 30 $ de plus par année en aliments du Québec*, cela rapporterait, en 5 ans, un milliard de dollars de plus à l’économie locale. D’autre part, une augmentation de 1 % des ventes entraînerait la création de 1800 emplois directs et indirects.

*Cherchez le logo suivant sur les emballages pour repérer les aliments d’ici.
aliments_du_quebec

  1. Leur consommation permet de réduire la pollution : les aliments consommés au Québec voyagent 2500 km en moyenne et les transporteurs produisent inévitablement des gaz à effet de serre (GES).

Et que penser du biologique?

  1. L’agriculture biologique protège notre environnement : pas de pesticides de synthèse, pas de semences issues d’organismes génétiquement modifiés (OGM) et aucuns antibiotiques ou hormones de croissance chez les animaux.
  2. Les animaux sont respectés : ils ne sont pas entassés dans les bâtiments fermés et ils connaissent une meilleure qualité de vie ainsi qu’une croissance normale.
  3. Les aliments ont meilleur goût : cela n’est pas prouvé par la science, mais plusieurs assurent que les aliments biologiques ont bien meilleur goût!

Enfin, il est vrai que les aliments biologiques coûtent souvent plus cher. Alors, si vous voulez diminuer votre consommation de pesticides de synthèse en provenance des aliments non biologiques, je vous suggère de bien rincer vos fruits et légumes et de favoriser ceux qui sont le moins contaminés en visitant la liste des « Dirty Dozen » et « Clean Fifteen ».

Et puis, une belle façon économique de consommer une grande variété d’aliments biologiques est de s’abonner aux paniers bio!

Besoin de trucs et astuces pour cuisiner local toute l’année? Visiter le site web Équiterre.

Vous aimeriez en savoir plus à ce sujet? Je vous suggère fortement la lecture du livre Sauvez la planète une bouchée à la fois de Bernard Lavallée, nutritionniste. Je me suis d’ailleurs inspirée partiellement de ce livre pour vous écrire cet article.

Et vous, que pensez-vous du local et du biologique?

Par Karine Séguin, Nutritionniste

 

Références :
Équiterre. « Équiterre ». En ligne. < http://www.equiterre.org/> Page consultée le 15 juin 2015.
MAPAQ, 2007, « Le Québec dans votre assiette : Stratégie d’accroissement des achats de produits alimentaires québécois sur le marché »Page consultée le 15 juin 2015.

Auteur
Karine Séguin, Dt.P.

Titulaire d’un baccalauréat en nutrition de l’Université McGill et membre de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec, Karine poursuit présentement ses études afin d’obtenir un diplôme de spécialisation en nutrition sportive avec le Comité International Olympique. Elle fait partie de l’équipe de Nautilus Plus depuis mars 2012. Karine fait preuve d’une assiduité dans son propre entraînement physique en s’entraînant régulièrement dans nos centres et elle a complété le demi-marathon de Montréal en 2013. Passionnée par son travail, son objectif est d’assurer le succès de chacun et de vous motiver à adopter de saines habitudes alimentaires. Que vous soyez difficile à l’égard de la nourriture ou très gourmand, Karine vous fera connaître le plaisir de bien manger en fonction de vos besoins pour être bien dans votre peau et mieux bouger!


Pourquoi devrais-je manger local… et biologique? est un billet publié par Je me prends en main. Je me prends en main est un blogue qui vise à aider les gens dans leur cheminement de mise en forme à travers des articles sur l'entraînement, la nutrition, la motivation, des exercices et des recettes santé.
Copyright © Je me prends en main 2015

Je me prends en main -Blogue