UltimeFit, La plateforme d'entrainement en ligne Trouver un gym Promotions Mesures COVID-19 EN
Me connecter
Icone utilisateur
Essai gratuit
M’ABONNER
Icone abonnement
MENU

L’Halloween : comment en profiter sans culpabilité!

cueillette de bonbons à l'Halloween

Avec les journées qui raccourcissent, la température qui baisse et les feuilles qui prennent des couleurs, on ressent définitivement l’arrivée de l’automne!

Bien qu’il ne faille pas avoir peur de l’automne, cette saison annonce pour beaucoup un relâchement au niveau de ses habitudes alimentaires. Pensons entre autres à la tentation des aliments plus sucrés comme les lattés à la citrouille, les chocolats chauds, les desserts aux pommes, et bien sûr l’arrivée massive de bonbons d’Halloween dans les épiceries et dans les maisons.

Voici donc 4 stratégies vous permettant de profiter de l’automne (et des bonbons d’Halloween!) sans stress.

  1. Achetez vos bonbons à la dernière minute

Les bonbons d’Halloween sont présents en épicerie dès la mi-septembre. N’ayez crainte : il en restera encore une semaine avant la fameuse fête! Donc, ne dépêchez-vous pas à acheter les sacs de bonbons un mois d’avance. En ayant pendant longtemps ces sucreries disponibles à la maison, en petits formats faciles à engloutir, vous risquez d’accumuler les occasions où une petite sucrerie se glisse par pure gourmandise (et non par réelle faim). En attendant à la dernière minute pour apporter ses bonbons à la maison, vous limitez votre durée d’exposition à ces aliments transformés.

  1. Évitez les formats familiaux/jumbo

Si vous achetez des bonbons seulement pour votre consommation personnelle (et non pour donner aux jeunes qui passent l’Halloween), ce n’est aucunement nécessaire d’acheter des formats de 250 barres. Restons conscients que si l’on finit par manger 5 mini barres de chocolat chaque jour, nous consommons peut-être l’équivalent d’une barre régulière de chocolat tous les 2 jours! Plutôt, choisissez quelques-unes de vos variétés favorites de bonbons, et trouvez-en des formats modérés.

  1. Trouvez une solution maison pour combler l’envie de sucré

Si vous avez une petite fringale, mais n’avez pas de bonbons à la maison, consultez cet article pour des idées de collations alliant plaisir et santé.

  1. Demandez-vous pourquoi vous avez envie de sucré

Dès qu’une fringale se fait sentir, il est très intéressant de se questionner au niveau de la raison de votre envie. Est-ce un besoin de réconfort, une façon de dé-stresser, un désir de retrouver des traditions d’enfance? Puis, lorsque vous avez trouvé le besoin que vous cherchez à combler avec votre envie d’aliments, trouvez une façon de combler ce besoin sans passer par les aliments sucrés. Par exemple, pour du réconfort, enfilez vos pantoufles et un gros tricot, allumez des chandelles, et buvez une tisane à la menthe en parlant à un proche.

  1. Dédramatisez

Lors d’une occasion spéciale, c’est absolument normal, et même souhaitable, de profiter des aliments propres à cette occasion. Donc, à l’Halloween, OUI permettons-nous quelques bonbons de plus, et savourons-les. Il faut être en surplus de 3500 calories pour engraisser d’1 lb : c’est beaucoup! En bref, rappelez-vous qu’une seule salade ne vous rendra pas mince, et qu’un seul chocolat ne vous rendra pas gros.

hallowwen sans culpabiliser

Et vous, quelle est votre stratégie pour gérer les bonbons d’Halloween? On veut avoir vos idées!

Bien sûr, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec une nutritionniste dans la succursale la plus près de chez vous afin d’obtenir davantage de conseils personnalisés pour vous aider à atteindre vos objectifs.

Auteur
Julie Brousseau

Passionnée de santé et d’environnement depuis son enfance, Julie a découvert une passion pour la nutrition lorsqu’elle improvisait des modifications santé à des recettes de muffins. Maintenant diplômée de l’Université de Montréal et nutritionniste chez Nautilus Plus depuis décembre 2016, Julie transmet son savoir et sa passion pour la cuisine saine à ses clients et ses collègues, de même que par l’entremise de son blogue personnel. En plus d’utiliser sa créativité en cuisine, Julie développe son côté artiste au travers de son expérience d’interprétation et de chorégraphie en danse contemporaine compétitive. Elle est la première à affirmer que se garder en forme et bien manger devrait se faire par plaisir et non par corvée! Julie Brousseau, Dt.P.


L’Halloween : comment en profiter sans culpabilité! est un billet publié par Je me prends en main. Je me prends en main est un blogue qui vise à aider les gens dans leur cheminement de mise en forme à travers des articles sur l'entraînement, la nutrition, la motivation, des exercices et des recettes santé.
Copyright © Je me prends en main 2018

Je me prends en main -Blogue