UltimeFit, La plateforme d'entrainement en ligne Trouver un gym Promotions Mesures COVID-19 EN
Me connecter
Icone utilisateur
Essai gratuit
M’ABONNER
Icone abonnement
MENU

La perte de poids, une question de volonté?

perte de poids

Combien de fois ai-je entendu des clients me dire qu’ils n’arrivaient pas à perdre du poids parce qu’ils manquaient de volonté ou parce qu’ils étaient paresseux? Même s’il est démontré que les diètes ne fonctionnent pas, plusieurs croient que la principale raison pour laquelle ils n’arrivent pas à perdre du poids est leur manque de volonté.

Pourtant, la volonté n’est généralement pas une force de l’être humain. La volonté est plutôt comme un réservoir que l’on vide à mesure qu’on l’utilise. Lorsqu’il est vide, on succombe à la tentation, on saute un entraînement… et l’on se sent coupable. De plus, à mesure que l’on puise dans notre réservoir, on se sent vidé et épuisé.

Alors, comment faire pour changer nos habitudes de vie, si ce n’est pas en se fiant à notre volonté?

Aimer ce que l’on fait

Que ce soit manger sainement ou bouger, faites-en un plaisir et non une corvée. C’est plus facile d’atteindre des buts désirés que des buts obligés. Alors, en trouvant une façon de bouger que vous aimez et des alternatives plus saines à vos recettes préférées vous augmenterez vos chances de vouloir répéter l’expérience. Le plaisir est la clé pour maintenir de nouvelles habitudes de vie et réussir dans votre processus de perte de poids.

Planifiez vos décisions

Même les plus petites décisions épuisent notre réservoir de volonté. Ainsi, en planifiant vos repas, vos collations et vos séances d’entraînement, vous évitez plusieurs questionnements quotidiens. Rendez l’adoption des nouvelles habitudes la plus simple possible. En planifiant nos actions, on risque moins d’épuiser notre volonté.

Faites-en une habitude

Les personnes qui font la même activité, comme courir ou méditer, à la même heure chaque jour arrivent plus facilement à en faire une habitude, pas parce qu’ils ont plus de volonté, mais parce que la routine facilite le processus. En créant des habitudes, vous diminuez l’énergie requise pour amorcer l’activité, en évitant de vous questionner. Par exemple, fixer des plages horaires pour vos entraînements et essayer d’y déroger le moins possible. Vous éviterez les questionnements à savoir si vous vous entraînez ce matin ou ce soir, après le travail ou après le souper… et ainsi risquer de ne pas le faire.

Diminuez votre exposition à la tentation

Nous sommes naturellement attirés par les aliments sucrés, salés ou gras. Cet attrait était utile pour la survie de nos ancêtres dans un environnement parfois difficile. Il faut comprendre que les aliments possédant ces caractéristiques sont peu abondants dans la nature et ils sont souvent difficiles à se procurer. Dans notre monde moderne, cet attrait est encore présent, mais les aliments possédant les caractéristiques qui nous attirent sont abondants et facilement accessibles. Et, lorsque l’on sait que l’on est aussi tenté par eux simplement par leur vue et leur odeur, on comprend qu’au lieu d’essayer d’y résister, il vaut mieux éviter d’y être exposé. Si les aliments tentants ne sont pas dans votre environnement, ils seront plus difficiles à être consommés, mais il y aura aussi moins de chance que vous ayez une envie d’en manger.

Auteur
Marie-Christine Morin

Détentrice d'un baccalauréat en nutrition de l'Université de Montréal, Marie-Christine est nutritionniste chez Nautilus Plus depuis 2015. Son intérêt pour la nutrition a débuté suite à une période difficile où elle a décidé de prendre soin de sa santé et de son bien-être global. Ainsi est née une véritable passion pour tout ce qui entoure les saines habitudes de vie : alimentation, gestion du stress, bien-être mental, activité physique... Son objectif est d'aider ses clients à adopter de saines habitudes de vie et de trouver un équilibre qui leur convient. Elle utilise beaucoup d'aspects de la psychologie dans ses interventions afin de motiver les gens, de même que l'alimentation consciente. Mère de deux enfants, elle s'intéresse à tout ce qui touche l'alimentation chez les enfants, au développement d'une saine image corporelle et d'une saine relation avec la nourriture. Elle s'entraîne régulièrement dans la succursale Nautilus Plus où elle travaille, que ce soit en musculation ou en entraînement de type Cross Fit et est aussi une adepte de yoga. Marie-Christine Morin, Dt.P.


La perte de poids, une question de volonté? est un billet publié par Je me prends en main. Je me prends en main est un blogue qui vise à aider les gens dans leur cheminement de mise en forme à travers des articles sur l'entraînement, la nutrition, la motivation, des exercices et des recettes santé.
Copyright © Je me prends en main 2017

Je me prends en main -Blogue