Logo Nautilus Plus Noir et blanc
UltimeFit, La plateforme d'entrainement en ligne Trouver un gym Promotions Mesures COVID-19 EN
Me connecter
Icone utilisateur
Essai gratuit
M’ABONNER
Icone abonnement
MENU

Jusqu’à 4 bouteilles de 500 ml de Coke par quart de travail…

J’ai décidé de me prendre en main alors que j’avais de plus en plus de difficulté à accomplir les tâches quotidiennes.

J’étais toujours si épuisée que je n’arrivais pas à garder ma maison en ordre. Je n’essayais même plus de cuisiner. C’était le restaurant à tout bout de champ. Comme je n’étais pas en forme, je ne cuisinais plus! Et pourtant, la cuisine maison, c’est tellement bon! Mais je n’avais plus du tout l’énergie pour le faire. Sans compter que ma maison était un désastre total. De la poussière, des choses qui traînaient partout… Je n’avais jamais l’énergie pour tout faire ce que je faisais pourtant assez facilement avant. Comme je ne réussissais jamais à faire tout le ménage, je ne sortais que rarement voir des amies ou faire d’autre chose, car je me sentais coupable que tout ne soit pas en ordre. Les parcs et le fleuve sont à deux minutes de chez moi, mais je ne les ai pas vus du tout pendant cette triste période. Professionnellement, je voulais retourner à l’université, mais je n’arrivais pas à me lever les matins où je ne travaillais pas. Comme je n’arrivais pas à tenir la maison non plus, je me disais bah… l’année prochaine je serai moins occupée! Mais vous vous imaginez bien que l’année suivante c’était la même histoire….

En plus, j’ai un travail actif. J’avais donc besoin de me donner de l’énergie. Alors je buvais au minimum 1 sinon 2, 3 ou même certains jours, 4 bouteilles de coke de 500 ml par quart de travail. Je savais que ce n’était pas bon pour moi, mais je ne voyais pas comment je réussirais à faire ma journée sans y recourir, moi qui n’aime pas le café… Il fallait que je fasse quelque chose. Mais quoi ?

Après plusieurs mois d’hésitation, j’ai vu une grande pancarte qui annonçait qu’une succursale d’un grand réseau de centres de conditionnement physique allait ouvrir ses portes près de mon travail. J’ai ensuite commencé à lire des résultats de recherches sur les gens qui buvaient beaucoup de boissons gazeuses…  Je me suis aussi intéressée aux résultats de recherches qui parlaient de toutes les maladies qu’une personne souffrant d’obésité risquait de développer… Ouf! Plutôt inquiétant dans mon cas. J’ai vite réalisé que si je ne faisais rien, vu mon manque d’énergie, je tomberais probablement gravement malade. Ça m’a poussée à me prendre en main et à m’inscrire au fameux gym. Je savais que j’avais un minimum de 50 livres en trop  et probablement plus (c’était finalement 75…) et que je ne les perdrais sûrement pas sans aide.

Malheureusement, la semaine où j’ai finalement eu le courage de m’inscrire – où je me sentais le plus motivée – j’ai fait une chute. Et après une visite à l’hôpital (cheville foulée pendant une semaine), j’étais immobilisée à rager et à prier pour que le docteur ait tort et que je ne sois pas prise à la maison pour un mois ou plus. Par chance, au bout d’une semaine, j’étais rétablie. Mon premier départ n’avait été qu’un faux départ! Je me suis reprise par la suite.

Aujourd’hui, tout cela est du passé. J’ai le temps de faire tout mon ménage! Et j’ai le temps d’aller jogger au parc et d’admirer le fleuve. J’ai le temps d’aller voir mes amies et je compte bientôt commencer de l’escalade. Je cours régulièrement au gym et à l’extérieur. Je n’aurais certainement pas été capable avant!

Au travail aussi, tout est plus facile. Je suis capable de faire mon travail sans être toujours épuisée. Finalement, je ne bois plus de Coke. Ç’a été dur et long pour me défaire de cette mauvaise habitude, mais j’y suis parvenue. Je n’ai plus à être gênée parce que je suis serrée dans mes vêtements et j’ai recommencé à cuisiner. Fini aussi le temps où j’allais au restaurant tout le temps! Il me reste encore des livres à perdre. J’en ai perdu 45 pour le moment. Mais je sais que je vais y arriver. Je sais que mes habitudes de vie sont beaucoup plus saines et je me sens tellement mieux. C’est toute la différence du monde! Ne pas être fatiguée constamment et voir la plus petite tâche comme un défi est un soulagement. Comme on est bien, en forme…

 

Marie-Ève Allard Mulcahy, fait partie de la communauté des ENFORMIDABLES : de gens qui se sont sorti de la sédentarité (en forme) et nous inspirent par leur histoire (formidable) pour que nous devenions à notre tour des êtres enformidables!

Entraineur personnel : Cynthia Pellerin
Nutritionniste : Nadine Moukheiber
Succursale : Place Ville-Marie

 

https://www.facebook.com/lesenformidables

*Clause de non-responsabilité : Notez que les résultats peuvent varier d’une personne à une autre. Nautilus Plus n’est pas responsable de la validité des propos énoncés dans ce témoignage.

Auteur
Les Enformidables

LES ENFORMIDABLES, ce sont des gens qui un jour ont pris la décision de mettre leur santé en priorité et de se prendre en main. À travers leurs témoignages, ils nous racontent leurs histoires, leurs cheminements et leurs réussites. Ce sont des gens en forme. Ce qui les rend formidables, c’est qu’ils ont accompli une chose importante : sortir de la sédentarité. Mais le plus important, c’est que leurs exploits, petits ou grands, qu’ils sont fiers de partager avec nous, puissent nous inspirer pour que nous devenions à notre tour des êtres ENFORMIDABLES.


Jusqu'à 4 bouteilles de 500 ml de Coke par quart de travail... is a post from I'm taking charge. I'm taking charge is a blog that aims to help people in their journey to fitness through articles on training, nutrition, motivation, exercise and healthy recipes.
Copyright © I'm taking charge 2015

Je me prends en main -Blogue