UltimeFit, La plateforme d'entrainement en ligne Trouver un gym Promotions Services aux entreprises EN
Me connecter
Icone utilisateur
Essai gratuit
M’ABONNER
Icone abonnement
MENU

Prenez Rendez-vous

De 375 lb à un triathlon!

Martin Landry

Avant, j’étais simplement une personne qui avait grand besoin d’aide pour prendre en main un énorme problème de santé avec une masse corporelle de 375 lb. J’ai alors participé au Super Défi Je me prends en main de Nautilus Plus!

Au point où j’en étais, il était devenu tellement facile de me décourager face à un si gros problème. La montagne semblait insurmontable, car à mes yeux, je devais perdre environ 145 lb pour en arriver à vivre sainement. Je ne savais plus quoi faire puisque j’avais déjà essayé d’escalader la montagne à plusieurs reprises, sans succès. J’avais besoin de quelque chose pour me garder le cap sur mon objectif une fois pour toutes et vous me l’avez fourni avec votre concours. C’est bien évident que je ne pouvais pas perdre 145 lb en trois mois, mais les 65 lb que j’ai perdues durant le Super Défi ont fait la différence. Maintenant, il n’y a plus de montagne devant moi, mais plutôt une simple colline et j’aperçois la ligne d’arrivée qui se rapproche de l’autre côté.

Martin Landry_5Après le Super Défi, je savais que j’en avais besoin d’un nouveau. Il était clair qu’être en mode « défi » fonctionne très bien pour moi. En plus, avec l’été qui approchait à grands pas, je ne voulais surtout pas reprendre du poids, puisque je suis une personne qui aime bien profiter de l’été. Votre gérant de Boisbriand, Roberto Campo, avec un groupe créé par mon entraîneur, Patrick Labelle, se préparait à participer au triathlon de Tremblant, formule olympique. J’ai tout de suite su ce que je devais faire. À la suite d’une recherche rapide sur l’internet, j’ai trouvé le triathlon Esprit de Montréal du 11 septembre, formule sprint. Cela me donnait 3 mois pour me préparer. Je m’y suis donc inscrit, puis je me suis assis avec Patrick pour bâtir un plan d’entraînement pour l’été. Dimanche dernier, j’ai terminé mon premier triathlon avec succès!! Pensez-y. Il y a 8 mois je ne pouvais pas monter au deuxième sans être essoufflé et maintenant j’ai réussi un triathlon. C’est vraiment extraordinaire.

Demain matin, j’ai rendez-vous avec Patrick pour commencer mon troisième défi. Voyez-vous … je suis maintenant inscrit au triathlon de Tremblant en juin 2017, formule olympique cette fois, avec mes confrères et consœurs de Boisbriand. Non seulement les distances sont doublées, mais le terrain n’est évidemment pas le même non plus. Par contre, il ne fallait surtout pas oublier le défi primordial, qui est la perte de poids. Nous avons donc divisé ce défi en deux parties. Durant les quatre premiers mois nous avons mis l’accent sur la perte poids, comme durant le Super Défi, en gardant quand même en vue le triathlon lorsqu’on effectuait des choix d’exercices. La deuxième partie sera comme cet été pour bien me préparer à l’évènement.

Ce changement de vie me rend très reconnaissant envers plusieurs personnes. C’est peut-être moi qui ai fait les efforts physiques et qui continuera à les fournir, mais je n’y arrive pas seul. Bien sûr, Patrick est celui envers qui j’ai le plus de reconnaissance. Mon entraîneur. Mon « King », comme je lui dis souvent. Non seulement est-il l’expert en la matière, il a tellement une bonne écoute. Ce n’est pas toujours le même Martin qui se présente devant lui et il trouve toujours comment bien me motiver quand même. Il a même sacrifié une bonne partie de sa journée de congé pour venir m’encourager à l’île Notre Dame dimanche dernier. Après, je ne peux faire autrement que mentionner Roberto. Un motivateur né, qui opère son gym comme un père de famille et transmet ses belles valeurs, sa motivation et son empathie à son équipe. Quand il a su que j’avais fait le saut pour le triathlon Esprit, il a décidé de s’inscrire lui-même au triathlon simplement pour m’encourager. Nous l’avons donc fait ensemble. La vague de Roberto partait 3 heures avant la mienne et il était sur le point de terminer quand j’ai la mienne a commencé, mais il est resté jusqu’à la fin de toutes mes épreuves pour m’encourager. Lorsque je suis arrivé au kilomètre 4 de ma course à pied, il m’attendait pour faire le dernier avec moi afin de me pousser jusqu’à la ligne d’arrivée. Incroyable!

Martin Landry et Roberto
Martin Landry et Roberto

J’habite à Boisbriand, je travaille à St-Laurent et une semaine sur deux je suis à Québec. Alors je visite plusieurs de vos centres d’entraînement. J’ai d’ailleurs eu la chance comme plusieurs de rencontrer Karine Larose à la Place Nautilus Plus lors de la conférence sur le Super Défi. Peu importe le centre que je visite, c’est toujours la même chose. Je suis face à des gens souriants, encourageants et qui ont mon succès à cœur. J’en suis reconnaissant envers tout le réseau. Le défi était l’étincelle qui a allumé le feu que Patrick et moi entretenons.

Merci Beaucoup!

Martin Landry

Martin Landry_6

Auteur
Nautilus Plus


De 375 lb à un triathlon! est un billet publié par Je me prends en main. Je me prends en main est un blogue qui vise à aider les gens dans leur cheminement de mise en forme à travers des articles sur l'entraînement, la nutrition, la motivation, des exercices et des recettes santé.
Copyright © Je me prends en main 2016

Je me prends en main -Blogue