Espace client -

Connexion
Entrainement
Entrainement
Blogue
Blogue
Trouver un gym
MON NAUTILUS PLUS
EN
EN
Nutrition
Entrainement
Cours
Abonnements
Blogue NOUVELLES TRANSFORMATIONS Repas et collations Zéro Diète PROMOTIONS À PROPOS ÉQUIPE CARRIÈRES CONTACTEZ-NOUS
Services offerts Produits Zéro Diète Retour
COURS DE GROUPE Entraînement supervisé Retour
BOOMERANG ® À LA CARTE Corporatif Retour

Prenez Rendez-vous

3 idées de collations post-entraînement pour faire changement

collations post-entrainement

Vous êtes-vous lassés de votre collation habituelle après votre entraînement? Ou bien, vous voulez de l’inspiration pour d’autres façons de combler votre faim et optimiser la récupération? Ça tombe bien, voici 3 collations post-entraînement auxquelles vous n’auriez peut-être pas pensé.

Avant tout, à savoir…

D’abord, sachez que nous recherchons 2 nutriments particuliers après un entraînement : les glucides et les protéines.

Les glucides sont le carburant principal des cellules musculaires, et ils sont stockés dans le muscle sous forme de glycogène comme source d’énergie immédiate. Lors d’un entraînement, les réserves musculaires de glycogène diminuent. Il est donc important de renflouer les réserves de glucides dans les muscles pour que le prochain effort physique soit aisément effectué.

Les protéines, elles, sont le constituant principal des fibres musculaires, c’est-à-dire que les muscles sont faits de protéines. Ces fibres musculaires subissent des micro-déchirures pendant un entraînement vigoureux. En fournissant au corps des protéines alimentaires, les fibres musculaires pourront réparer les micro-déchirures musculaires en les rendant plus grosses et plus fortes.

De plus, il est absolument normal que chaque personne ait des besoins différents en ce qui a trait à une collation post-entraînement. Alors que certains n’ont besoin que d’une petite quantité d’aliments pour tenir jusqu’au prochain repas, d’autres pourraient nécessiter pratiquement un repas complet. Ajustez la grosseur de votre collation en fonction de votre niveau de faim, et de votre horaire de repas du reste de la journée.

Idée 1 : Les barres sportives

kronobarVous les avez certainement déjà vues, mais n’y avez peut-être jamais goûté : les barres pour sportifs sont généralement conçus pour être consommées soit avant ou après un entraînement. Dans le premier cas, elles fourniront presque uniquement des glucides, alors que dans le second, elles fourniront la combinaison gagnante de glucides et de protéines. Attention aux marques par contre : certaines contiennent des huiles et des sucres raffinés, qu’on préfère éviter lorsque des options plus naturelles sont possibles.

Pour en faire le test, je recommande de débuter par les KronoBar disponibles chez Nautilus Plus. La gamme complète n’a que des ingrédients intéressants, et convient aux personnes évitant les produits laitiers, le gluten, le soya et les noix (impressionnant) ! Chaque variété de barre a une texture différente l’une de l’autre : parmi les nouvelles saveurs il y a caramel salé, poire et érable, mangue et lime fournissant entre 10 et 15 grammes de protéines. Par contre, ma préférée est la barre pré-entraînement au chocolat et à l’espresso : dense et lisse, elle goûte le dessert! À accompagner avec un verre de lait pour une collation post-entraînement complète.

Idée 2 : Une collation maison

La boisson de récupération post-entraînement la plus populaire est certainement le lait au chocolat, puisqu’il fournit des protéines et des glucides. Par contre, au lieu d’obtenir des glucides via des sucres ajoutés, il est bien mieux de les avoir par des sources naturelles de glucides. Par exemple, prenez simplement un verre de lait accompagné d’une pomme ou d’un autre fruit au choix. Très nourrissant, super simple, et beaucoup moins cher que la bouteille de lait au chocolat!

Idée 3 : Les smoothies boostés

Pour que votre shake de protéines fournisse les glucides dont vous avez besoin, oubliez le simple mélange poudre de protéines + eau du robinet. Préparez-vous plutôt un smoothie avec des fruits congelés, du lait et une demi-portion de poudre de protéines (puisque le lait fournit déjà une certaine quantité de protéines).

Une autre option intéressante, pour ne pas sortir le mélangeur, est un smoothie de paresseux à base de yogourt grec et de jus d’orange. À essayer!

 

Vous avez aimé cet article? Allez voir quelles erreurs vous commettez peut-être avant un entraînement. Vous pouvez même obtenir des informations plus détaillées sur quoi manger avant un entraînement . Bien sûr, pour des conseils plus personnalisés, prenez rendez-vous avec votre nutritionniste à la succursale Nautilus la plus près de chez vous.

Auteur
Julie Brousseau

Passionnée de santé et d’environnement depuis son enfance, Julie a découvert une passion pour la nutrition lorsqu’elle improvisait des modifications santé à des recettes de muffins. Maintenant diplômée de l’Université de Montréal et nutritionniste chez Nautilus Plus depuis décembre 2016, Julie transmet son savoir et sa passion pour la cuisine saine à ses clients et ses collègues, de même que par l’entremise de son blogue personnel. En plus d’utiliser sa créativité en cuisine, Julie développe son côté artiste au travers de son expérience d’interprétation et de chorégraphie en danse contemporaine compétitive. Elle est la première à affirmer que se garder en forme et bien manger devrait se faire par plaisir et non par corvée! Julie Brousseau, Dt.P.


3 idées de collations post-entraînement pour faire changement est un billet publié par Je me prends en main. Je me prends en main est un blogue qui vise à aider les gens dans leur cheminement de mise en forme à travers des articles sur l'entraînement, la nutrition, la motivation, des exercices et des recettes santé.
Copyright © Je me prends en main 2018

Je me prends en main -Blogue