Logo Nautilus Plus Noir et blanc
UltimeFit, La plateforme d'entrainement en ligne Trouver un gym Promotions Mesures COVID-19 EN
Me connecter
Icone utilisateur
Essai gratuit
M’ABONNER
Icone abonnement
MENU

Trois superfruits, décortiqués!

Avez-vous déjà entendu parler de la baie d’açaï, de la baie de goji et du mangoustan? Dernièrement, il semble que ces petits fruits super puissants aient la cote! Des stars hollywoodiennes comme Angelina Jolie ne jurent que par ceux-ci, et accusent d’énormes pertes de poids. Qu’en est-il de ces produits, et devrait-on s’y fier dans une stratégie de perte de poids?

La baie d’açaï

La baie d’açaï, un petit fruit d’Amazonie rappelant le bleuet, est reconnue mondialement pour ses propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et toniques. Il y a également eu beaucoup de publicité à propos de ses supposés effets amaigrissants. Il semblerait par contre que les allégations concernant les effets sur la perte de poids n’aient jamais été prouvées et soient plutôt un coup de marketing et une mine d’or pour les entreprises.

La baie de goji

Il s’agit d’un petit fruit rouge consommé en Chine depuis des millénaires, qui aurait des propriétés antioxydantes, immunostimulantes, antidiabétiques, antihypertensives, anti-infertilité et hypolipidémiantes. Ces allégations ont été démontrées par quelques études, mais puisqu’elles ont été réalisées sur un faible échantillonnage, elles ne permettent pas de tirer de conclusions. Tout comme pour la baie d’açaï, les diverses publicités concernant son efficacité pour l’amaigrissement ne proviennent pas de données scientifiques démontrées.

Le mangoustan

Le mangoustan est un fruit asiatique violacé, de forme arrondie, à chair blanche. Sa chair serait très riche en antioxydants; par contre, peu d’essais cliniques ont été réalisés sur les humains jusqu’à présent, c’est pourquoi on ne peut affirmer son efficacité pour le traitement de certaines maladies.

Ainsi, la principale caractéristique de ces petits fruits serait leur grande teneur en antioxydants. Par contre, le prix élevé des produits à base de ces fruits et le manque de données fiables concernant leur efficacité ne nous permettent pas de recommander l’ajout de ces aliments à votre alimentation. Augmentez plutôt votre consommation de fruits et de légumes locaux et frais dont les propriétés antioxydantes ont été démontrées scientifiquement, comme les bleuets, les framboises, la canneberge, le brocoli, le chou, l’oignon et l’ail, par exemple.

Par Marilyne Petitclerc

Auteur
Marilyne Petitclerc

Détentrice d’un baccalauréat en nutrition de l’Université Laval, Marilyne est nutritionniste chez Nautilus Plus depuis 2010. Passionnée de saine alimentation et de nutrition sportive, elle anime également des ateliers culinaires et des conférences. Marilyne utilise beaucoup l’approche de l’alimentation instinctive et le modèle de l’alimentation méditerranéenne avec ses clients. De plus, elle a participé à des formations sur l’alimentation vivante avec l’Institut Hippocrates. Maryline a participé au demi-marathon des Deux-Rives de Québec en 2010 et 2012 et a pris part au super défi des escaliers de Québec en juin 2012. Elle fait également partie d’une ligue d’Ultimate Frisbee, en plus de s’entraîner régulièrement dans la succursale Nautilus Plus où elle travaille.


Trois superfruits, décortiqués! is a post from I'm taking charge. I'm taking charge is a blog that aims to help people in their journey to fitness through articles on training, nutrition, motivation, exercise and healthy recipes.
Copyright © I'm taking charge 2013

Je me prends en main -Blogue