Logo Nautilus Plus Noir et blanc
UltimeFit, La plateforme d'entrainement en ligne Trouver un gym Promotions Mesures COVID-19 EN
Me connecter
Icone utilisateur
Essai gratuit
M’ABONNER
Icone abonnement
MENU

Quel pourcentage de gras devrions-nous viser?

D’abord, il faut savoir que notre corps est composé principalement d’eau, de masse grasse et de masse maigre. Le pourcentage de gras nous indique en quelle proportion la graisse est présente dans notre corps. L’idéal est bien évidemment de viser un pourcentage de gras « normal » puisque les risques pour la santé sont moindres.

Par exemple, un homme et une femme ayant un poids santé devraient avoir un pourcentage de gras de 10 à 20 % et de 18 à 28 % respectivement. L’une des méthodes les plus accessibles afin de connaître notre pourcentage de gras est l’évaluation de la composition corporelle par impédance. Cette évaluation peut être effectuée à l’aide de l’appareil InBody, disponible dans tous nos centres.

Risques associés à un pourcentage trop élevé

Un surplus de poids représente un risque pour la santé. Imaginez un instant que votre corps et votre cœur doivent travailler plus fort tout au long de la journée pour traîner les kilos en trop. Perdre du poids vous sera donc bénéfique dans ce cas. Par contre, le poids ne dit pas tout. C’est lorsque celui-ci est composé d’un excès de graisse que des risques plus importants apparaissent. On pense notamment aux maladies cardiovasculaires, aux AVC et même à la mort. Vous devriez donc viser un taux de gras « normal » afin de limiter les risques.

Risques associés à un pourcentage trop faible

Les gens actifs, les athlètes ou les personnes génétiquement prédisposées à être maigres peuvent avoir un taux de gras inférieur sans risque pour leur santé. Toutefois, chez les femmes, une diminution trop rapide de la masse grasse (qui l’amènerait sous la barre des 20 %) pourrait perturber le cycle menstruel et mener à l’arrêt des menstruations. Par ailleurs, chez les préadolescentes, un taux d’environ 17 % est nécessaire pour déclencher les premières règles.

L’endroit où se situe le gras

Pour conclure, je tiens à préciser que le pourcentage de gras n’est pas l’indicateur le plus fiable des risques de maladies du cœur. Le meilleur moyen d’évaluer vos risques et votre poids santé demeure une évaluation complète de la composition corporelle incluant la mesure du tour de taille. D’abord, l’indice de masse corporelle (IMC) sert à déterminer la catégorie de poids à laquelle vous appartenez. Ensuite, l’analyse de la composition corporelle par impédance sert à connaître notre pourcentage de masse musculaire et de graisse. Enfin, le tour de taille permet de quantifier le niveau de graisse abdominale, beaucoup plus néfaste pour la santé. L’endroit où se loge le gras constitue le principal facteur indicateur du risque de développement de diverses maladies. C’est pourquoi on ne peut tenir compte uniquement du poids total sur la balance pour statuer sur les risques de santé.

Références :
1. Heo M et al (2012). Percentage of body fat cutoffs by sex, age, and race-ethnicity in the US adult population from NHANES 1999-2004. Am J Clin Nutr. 95(3):594-602.
2. Calling S et al. (2006). Effects of body fatness and physical activity on cardiovascular risk: risk prediction using the bioelectrical impedance method. Scand J Public Health. 34(6):568-75.
3. Paillard, T. Stratégie optimale d’amaigrissement dans les sports à catégories de poids. Appl. Physiol. Nutr. Metab. 31: 684–692, 2006.
4. Shen W et al (2006). Waist circumference correlates with metabolic syndrome indicators better than percentage fat. Obesity (Silver Spring). 14(4):727-36.

Auteur
Mathieu Rousseau


Quel pourcentage de gras devrions-nous viser? is a post from I'm taking charge. I'm taking charge is a blog that aims to help people in their journey to fitness through articles on training, nutrition, motivation, exercise and healthy recipes.
Copyright © I'm taking charge 2013

Je me prends en main -Blogue