UltimeFit, La plateforme d'entrainement en ligne Trouver un gym Promotions Mesures COVID-19 EN
Me connecter
Icone utilisateur
Essai gratuit
M’ABONNER
Icone abonnement
MENU

Prenez Rendez-vous

Manger sur le pouce : 7 trucs pour faire de bons choix

Meals-on-the-go

Il nous arrive tous de devoir manger sur le pouce : lunch oublié, manque de temps, longue route à faire… Il n’y a pas de problèmes à choisir ce qui nous plait le plus lorsque ça arrive de façon occasionnelle. Par contre, si manger sur le pouce fait partie de nos habitudes hebdomadaires ou même journalières, il est temps de revoir nos choix.

1. N’attendez pas d’avoir trop faim

Encore quelques kilomètres supplémentaires ou juste terminer un dossier avant de s’arrêter : on trouve souvent des raisons pour repousser l’heure du repas. Résultat : on est affamé et tout nous semble appétissant. Difficile alors de prendre l’option santé ou de changer ses frites pour une salade. Lorsque l’on commence à ressentir la faim, c’est-à-dire quand on ressent un léger creux et que l’on commence à sentir une baisse d’énergie, c’est le moment idéal pour faire son choix.

2. Mangez lentement et écoutez votre faim

Il est démontré que les portions généreuses ont tendance à nous inciter à manger plus. Ainsi, manger lentement, savourer votre repas et porter attention à vos signaux de satiété pour éviter de vous retrouver trop rempli.

3. Évitez les promotions

Oui les trios, tables d’hôte et options pour gonfler votre trio sont avantageux côté prix. Par contre, questionnez-vous à savoir si vous avez vraiment assez faim pour manger cette quantité. Ainsi, comme mentionné précédemment, plus il y a de nourriture, plus on en mange. Malheureusement, les options santé coûtent souvent un peu plus cher. En effet, il y a souvent un extra pour avoir une bouteille d’eau au lieu d’une boisson gazeuse, ou des légumes/salade à la place des frites. Commander des items à la carte est aussi plus onéreux que d’opter pour un trio. Voilà pourquoi il est préférable d’être prévoyant en emportant son lunch ou des collations plutôt que de succomber à la facilité du repas sur le pouce.

4. Pensez légumes, fibres et protéines

Lorsque vous faites votre choix, essayez de garnir votre assiette du plus de légumes possible. Que ce soit avec une soupe, une salade, des légumes d’accompagnement ou en garniture, les légumes aident à combler votre faim pour moins de calories. Ensuite, les fibres qu’ils contiennent contribuent au rassasiement. On en retrouve aussi dans les produits céréaliers à grains entiers, les légumineuses, les noix, les graines et les fruits. Enfin, comme les protéines sont plus longues à digérer, elles vous soutiendront plus longtemps. On retrouve des protéines dans la viande, la volaille, le poisson et les fruits de mer, les légumineuses et le tofu.

5. Évitez les boissons sucrées

Une façon simple d’améliorer son repas est d’éviter les boissons sucrées. Que ce soit le jus, boissons gazeuses, boissons énergisantes, cafés aromatisés, eaux vitaminées ou le thé glacé, ils contiennent tous d’énormes quantités de sucre. Les versions diètes ne sont guère mieux, puisque les faux sucres sont liés à des déséquilibres du microbiote. (lien vers article sur le microbiote)

6. Passez par l’épicerie

Plusieurs épiceries offrent des options de repas rapides et il est souvent possible d’y faire de meilleurs choix que dans un restaurant rapide. Ainsi, on peut trouver des salades repas, crudités, barquettes de sushis, œufs cuits durs, morceaux de fromage individuels, parfait au yogourt et autres option santé. On peut aussi se tourner vers les conserves de thon assaisonnées avec des craquelins, salade de légumineuses, tranches de viande froide, fruits et légumes frais pour compléter notre repas.

7. Faites attention au gras et au sel

Plusieurs options de repas sur le pouce contiennent beaucoup de gras. Faites donc attention aux sauces que vous choisissez : privilégier les sauces à base de légumes pour vos pâtes, réduisez les quantités de mayonnaise et demandez la vinaigrette à part pour contrôler la quantité que vous ajouterez. Évidemment, éviter autant que possible les fritures. Pour ce qui est du sel, le combat est plus difficile, car même les options plus santé de la restauration sont souvent trop salées. Vous pouvez tout de même éviter d’ajouter du sel dans votre repas et réduire la sauce soya, par exemple.

 

Auteur
Marie-Christine Morin

Détentrice d'un baccalauréat en nutrition de l'Université de Montréal, Marie-Christine est nutritionniste chez Nautilus Plus depuis 2015. Son intérêt pour la nutrition a débuté suite à une période difficile où elle a décidé de prendre soin de sa santé et de son bien-être global. Ainsi est née une véritable passion pour tout ce qui entoure les saines habitudes de vie : alimentation, gestion du stress, bien-être mental, activité physique... Son objectif est d'aider ses clients à adopter de saines habitudes de vie et de trouver un équilibre qui leur convient. Elle utilise beaucoup d'aspects de la psychologie dans ses interventions afin de motiver les gens, de même que l'alimentation consciente. Mère de deux enfants, elle s'intéresse à tout ce qui touche l'alimentation chez les enfants, au développement d'une saine image corporelle et d'une saine relation avec la nourriture. Elle s'entraîne régulièrement dans la succursale Nautilus Plus où elle travaille, que ce soit en musculation ou en entraînement de type Cross Fit et est aussi une adepte de yoga. Marie-Christine Morin, Dt.P.


Manger sur le pouce : 7 trucs pour faire de bons choix est un billet publié par Je me prends en main. Je me prends en main est un blogue qui vise à aider les gens dans leur cheminement de mise en forme à travers des articles sur l'entraînement, la nutrition, la motivation, des exercices et des recettes santé.
Copyright © Je me prends en main 2017

Je me prends en main -Blogue