Logo Nautilus Plus Noir et blanc
UltimeFit, La plateforme d'entrainement en ligne Trouver un gym Promotions Me connecter EN
Services aux entreprises
Essai gratuit
M’ABONNER
Icone abonnement
MENU

LE BLOGUE Nautilus Plus

Menu blogue

L’obsession pour les aliments sains : quand s’arrêter ?

16 septembre 2013 - Par Nautilus Plus

Temps de lecture 3 minutes

Il existe un comportement relié à l’alimentation qui s’apparente à l’anorexie et que l’on appelle « orthorexie ». L’orthorexie, c’est l’obsession de se nourrir exclusivement d’aliments purs et que l’on juge « bons » pour notre santé.

Voici quelques traits de personnalité que peuvent posséder les gens qui souffrent de ce désordre psychologique :

  • Ces personnes ont tendance à être dans le « tout ou rien ». Elles priorisent les aliments dits « bons » (exemple : les légumes) et évitent les aliments dits « mauvais » comme les produits gras, sucrés ou salés, non biologiques, génétiquement modifiés, ceux qui contiennent des agents de conservation ou des pesticides, etc.
  • Elles analysent de façon rigoureuse chaque étiquette de valeur nutritive ou liste d’ingrédients, la provenance des produits et leur mode de fabrication. Elles se préoccupent aussi de la façon dont elles vont préparer et cuire ces aliments.
  • Elles accordent généralement plus d’importance à la qualité nutritionnelle d’un repas qu’à son bon goût.
  • Il arrive que ces personnes n’aient pas totalement le contrôle sur la nourriture qu’elles consomment. Dans ce cas, elles peuvent se culpabiliser, se dévaloriser et avoir un sentiment d’échec.

Quand l’orthorexie nuit à la santé

« Qu’y a-t-il de mal à se nourrir exclusivement d’aliments naturels, sains et nutritifs ? » me direz-vous ?

D’abord, il faut voir l’alimentation comme un tout. Par exemple, on sait que le saumon contient des oméga-3 et que ceux-ci sont bénéfiques pour la santé du cœur. Par contre, ne consommer que du saumon et négliger d’autres sources de protéines comme la volaille, les œufs ou les légumineuses peut causer un manque de certains nutriments. N’oubliez pas : l’important, c’est de varier son alimentation !

De plus, la soif d’une alimentation parfaite peut même aller jusqu’à se priver d’aller au restaurant ou de manger chez des amis. Votre moral peut alors s’en trouver affecté ainsi que votre qualité de vie.

Bref, si vous croyez souffrir d’orthorexie, je vous conseille de prendre rendez-vous avec un nutritionniste. Ensemble, vous ciblerez le problème, sa cause et dresserez un plan d’action personnalisé pour lentement réintégrer le plaisir et la variété à votre alimentation.

Par Vanessa Martin

Références

ANEB Québec. Article sur l’orthorexie. En ligne. < http://www.anebquebec.com/pdf/bulletin_elec/quatrieme_edition.pdf >. Page consultée le 1er février 2013.

Geneviève Pilon et Martin Gaudreau-Pollenter. 2012 (septembre). Orthorexie : quand l’alimentation passe de l’« oral » à la « morale ». Psychologie Québec, 29(5), 33-35.

L'obsession pour les aliments sains : quand s'arrêter ? est un billet publié par Nautilus Plus. Le blogue Nautilus Plus vise à aider les gens dans leur cheminement de mise en forme à travers des articles sur l'entraînement, la nutrition, la motivation, des exercices et des recettes santé.
Tous droits réservés © Nautilus Plus 2013

Articles de la même catégorie

5 recettes déjeuner idéales pour la fête des mères!

Peut-on développer sa masse musculaire en étant végétarien?

Top 5 collations pré-entraînement par excellence!

Peut-on prévenir le diabète par l’alimentation ?

Incription à l'infolettre

INFOLETTRE

Icon emplacement

RÉSEAU DE GYMS AU QUÉBEC

TROUVER UN GYM
Icon entrainement

PASSEZ NOUS VOIR

DEMANDER MON ESSAI GRATUIT