UltimeFit, La plateforme d'entrainement en ligne Trouver un gym Promotions Mesures COVID-19 EN
Me connecter
Icone utilisateur
Essai gratuit
M’ABONNER
Icone abonnement
MENU

L’eau de coco sous la loupe

Green coconut with water splash isolated on white

Est-elle bonne pour favoriser la récupération après l’effort? Vaut-elle tous les mérites et bienfaits prétendus par l’industrie alimentaire? Voici un article pour faire la lumière sur ce produit tendance.

L’eau de noix de coco est le liquide présent à l’intérieur du fruit lorsque celui-ci est encore immature. Elle a un arôme subtil et est particulièrement appréciée dans les pays tropicaux, mais également des vedettes et des athlètes de partout à travers le monde.

Tableau comparatif de quelques variétés d’eaux de coco, lait de coco (Silk), boissons de réhydratation et boisson de récupération disponibles sur le marché :

Tableau_eau_de_coco

Tel que démontré dans ce tableau, l’eau de coco n’est pas équivalente au lait de coco, particulièrement quant à son contenu en matières grasses! Ce dernier est plutôt produit à partir de la pulpe blanche de la noix de coco.

L’eau de coco, tout comme le « G2 Performer », sont intéressants du point de vue de leurs électrolytes (sodium, potassium) à titre de boisson de réhydratation pendant l’effort, particulièrement par temps chaud et humide, à condition que votre entraînement dure moins d’une heure. En effet, leur contenu en glucides est insuffisant pour une épreuve d’endurance sur une plus longue période.

Certaines compagnies proposent des variétés d’eau de coco avec saveurs et sucre ajoutés. Attention, car ces boissons peuvent contenir jusqu’à 18 c. à thé de sucre par portion individuelle! Malgré cela, elles pourraient s’avérer un choix intéressant, tout comme le « Gatorade Performer », comme boisson de réhydratation lors d’entraînements d’une durée de plus d’une heure. En effet, il est recommandé de boire une boisson contenant entre 6% et 8% de glucides et, dans le cas de « Coco Libre – Eau de noix de coco ananas », elle vous en fournit environ 5%.

Je ne vous recommanderais toutefois pas l’eau de noix de coco comme boisson de récupération, car celle-ci doit contenir plus de glucides et surtout, des protéines, en rapport d’environ 3 pour 1 afin de restaurer vos réserves de glycogène et réparer vos fibres musculaires adéquatement. Le lait au chocolat demeure alors une meilleure alternative.

Finalement, de par son riche contenu en potassium, je peux comprendre que l’eau de coco puisse vous paraître alléchante. Mais saviez-vous que nous perdons 10 fois plus de sodium que de potassium via la sueur? Si vous transpirez beaucoup, elle n’est donc pas le meilleur choix! De plus, pour vous assurer d’un apport adéquat en potassium, vous pouvez vous tourner davantage vers la banane ou encore la pomme de terre (avec la pelure). De cette façon, vous comblerez vos besoins, tout en ajoutant des fibres et de précieuses vitamines à votre menu!

Pour votre part, avez-vous déjà essayé ce produit? Si oui, dans quelles circonstances?

Par Valérie Noël, Dt.P. Nutritionniste

Références

Protégez-vous. 2013. Bonne pour la santé, l’eau de coco? En ligne. <http://www.protegez-vous.ca/sante-et-alimentation/bonne-pour-la-sante-leau-de-coco.html>. Consulté le 7 juillet 2014.

L’épicerie, Radio Canada. 2013. L’eau de coco, une boisson super star. En ligne. <http://ici.radio-canada.ca/emissions/l_epicerie/2012-2013/Reportage.asp?idDoc=308805>. Consulté le 8 juillet 2014.

Vélo Mag. 2013. Je craque pour toi, mon EAU de COCO. En ligne. <http://www.velomag.com/Je-craque-pour-toi-mon-EAU-de-COCO>. Consulté le 8 juillet 2014.

Auteur
Valérie Noël

Détentrice d’un Baccalauréat en nutrition de l’Université Laval en 2006 et membre de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec, Valérie est nutritionniste chez Nautilus Plus depuis mars 2014. Au cours de sa carrière, elle a œuvré dans différents domaines allant du milieu hospitalier à la réadaptation physique, en passant par la rédaction d’articles et de documents de référence. Cependant, elle a consacré la majeure partie de son travail à la salubrité des aliments et aux allergies alimentaires. Curieuse et polyvalente… mais surtout passionnée de cuisine et de nutrition sportive, elle adore conseiller ses clients sur les meilleurs choix à adopter pour l’atteinte de leurs objectifs spécifiques, quels qu’ils soient. L’activité physique a toujours occupé une place de choix dans sa vie : volley-ball niveaux compétitif et récréatif, entraînement en salle, cours de groupe, mais également la course à pied depuis quelques années. D’ailleurs, elle adore le sentiment de liberté que cette activité lui procure et aimerait bien pouvoir se dépasser en parcourant des distances de plus en plus longues lors de compétitions!


L’eau de coco sous la loupe est un billet publié par Je me prends en main. Je me prends en main est un blogue qui vise à aider les gens dans leur cheminement de mise en forme à travers des articles sur l'entraînement, la nutrition, la motivation, des exercices et des recettes santé.
Copyright © Je me prends en main 2014

Je me prends en main -Blogue