Logo Nautilus Plus Noir et blanc
UltimeFit, La plateforme d'entrainement en ligne Trouver un gym Promotions Me connecter EN
Services aux entreprises
Essai gratuit
M’ABONNER
Icone abonnement
MENU

LE BLOGUE Nautilus Plus

Menu blogue

À la défense des féculents

12 décembre 2019 - Par Maude Martinez

Temps de lecture 4 minutes

Les féculents, ces grands mal-aimés, font peur à plusieurs. Ce groupe d’aliments inclut les produits céréaliers et les légumes riches en glucides, dont les pommes de terre. Quelques régimes, notamment le très populaire régime cétogène, les excluent et les présentent comme dangereux pour la santé. Voici plusieurs arguments contredisant ce genre de diètes :

1. Les féculents nous donnent de l’énergie

Les féculents contiennent de l’amidon, un glucide composé de longues chaînes de glucose, qui sert de source d’énergie à notre organisme. Plusieurs organes carburent au glucose en priorité, dont le cerveau, qui en accapare environ 120 g quotidiennement, et les muscles lors d’exercices à intensité élevée, comme les marathons.

Qui plus est, couper excessivement les glucides réduit drastiquement notre apport quotidien en calories. Bien que cela puisse sembler positif à première vue, il n’en est rien. Quand l’apport énergétique se situe sous notre métabolisme de base (minimum de calories nécessaires pour que notre organisme maintienne ses fonctions vitales), le corps entre en mode famine, ou mode d’économie d’énergie. À long terme, cette réduction de la dépense en énergie favorise la prise de poids et la perte de masse musculaire.

2. Ils contribuent à notre santé

Les féculents figurent parmi les meilleures sources de plusieurs vitamines du complexe B et de fer. Parmi eux, la pomme de terre entière et les produits céréaliers à grains entiers cuisinés avec peu de sel et sucre constituent les alternatives les plus saines, surtout grâce à leur teneur en fibres alimentaires, qui contribuent à notre satiété, à notre transit intestinal et à notre santé globale. S’assurer d’en inclure une petite quantité à chaque repas nous rassasie davantage.

3. Nous les adorons !

En réalité, nous aimons tellement les féculents que nous peinons à les consommer avec modération et adoptons par peur le mode de pensée « tout ou rien ». Or, la restriction entraîne les excès, qui représentent le réel problème.

Plusieurs astuces peuvent nous aider à consommer une portion raisonnable de féculents :

  • Ne pas arriver aux repas affamé;
  • Planifier nos repas, qui devraient contenir une source de protéines, des légumes et un féculent;
  • Laisser place aux féculents que nous aimons.

4. Ils font partie de la solution à long terme

Certains diront que de couper les féculents fonctionne bien pour eux, et, si c’est vrai, tant mieux. Cependant, n’importe quel régime allant à l’encontre de vos préférences alimentaires a peu de chance d’être maintenu à long terme. En effet, 95 % des régimes se soldent par une reprise de poids dans les 5 années suivantes…

N’attendez donc pas 5 ans et consultez une nutritionniste du Nautilus Plus. Elle vous guidera vers une alimentation saine et adaptée autant à votre objectif qu’à vos goûts.

 

Références :

À la défense des féculents est un billet publié par Nautilus Plus. Le blogue Nautilus Plus vise à aider les gens dans leur cheminement de mise en forme à travers des articles sur l'entraînement, la nutrition, la motivation, des exercices et des recettes santé.
Tous droits réservés © Nautilus Plus 2019

Une séance avec une nutritionniste vous aidera à progresser!

Définissons ensemble vos objectifs nutritionnels et obtenez les conseils d’un expert!

Prendre rendez-vous avec une nutritionniste

Articles de la même catégorie

Peut-on prévenir le diabète par l’alimentation ?

Comment réduire le coût de votre panier d’épicerie?

Lutte contre la désinformation en nutrition

Les coupe-faim : bons ou pas?

Incription à l'infolettre

INFOLETTRE

Icon emplacement

RÉSEAU DE GYMS AU QUÉBEC

TROUVER UN GYM
Icon entrainement

PASSEZ NOUS VOIR

DEMANDER MON ESSAI GRATUIT