UltimeFit, La plateforme d'entrainement en ligne Trouver un gym Promotions Services aux entreprises EN
Me connecter
Icone utilisateur
Essai gratuit
M’ABONNER EN LIGNE
Icone abonnement
MENU

Prenez Rendez-vous

J’ai le goût de grignoter en soirée : à l’aide!

Personne mangeant un bol de maïs éclaté

Si vous êtes l’une de ces personnes qui sont régulièrement aux prises avec des envies de grignoter le soir, n’ayez crainte. Il y a tellement de gens qui ont associé « soirée relaxe sur le sofa » à « qu’est-ce que je peux bien grignoter » : vous n’êtes définitivement pas seul! Voici différentes pistes de solutions selon vos objectifs.

Vraie faim VS fausse faim

D’abord, il faut être conscient si votre envie de manger en soirée provient d’une vraie faim (une faim physique) ou d’une fausse faim. Une fausse faim peut être conditionnée par habitude, par ennui, ou pour d’autres raisons autres que le besoin physiologique de nourriture. C’est habituellement une faim qui arrive subitement, suite à la vue ou à la pensée d’un aliment. Une vraie faim, en contraste, peut prendre au moins une heure à se manifester. Cet article fait bien le tour de la question de la vraie faim VS la fausse faim en soirée.

Si c’est une vraie faim

Bien sûr, si vous réalisez que votre envie de manger en soirée découle d’une réelle faim, donnez à votre corps l’énergie qu’il réclame! Pour calmer une faim, la combinaison de protéines et de glucides est généralement bien efficace. Tournez-vous donc vers des aliments nourrissants, comme des fruits et du yogourt, une tranche de pain au beurre d’arachides, un bol de céréales, etc.

Si c’est une fausse faim

Si vous réalisez que votre envie de manger ne provient pas d’une vraie faim, il faut avant tout déterminer quel besoin vous cherchez combler (un besoin de réconfort, de récompense, de stimulation …). Dans un monde idéal, la prochaine étape est de combler ce besoin SANS passer par la nourriture.

Par contre, il est bien normal de ne pas être maître de nos émotions! Et, dans ce cas, si l’on succombe tous les soirs aux envies d’aliments moins sains, notre santé physique pourrait en être affectée. C’est normal de laisser une place aux aliments moins sains de façon occasionnelle, lorsqu’on en a vraiment le goût. Mais, pour combler l’envie de manger les autres jours sans ruiner les efforts de la semaine, voici des pistes de solutions d’ici à ce que vous puissiez comprendre et gérer vos fausses faims sans passer par la nourriture.

Pour gérer les fausses faims le soir

  • Changez d’activité. La fausse faim est souvent reliée à une activité bien précise, par exemple regarder la télévision. Allez donc dans une autre pièce lire un livre, et vous verrez qu’en vous distrayant, la fausse faim risquera de disparaître.
  • Allez vous coucher. Vos envies d’aliments arrivent tard le soir, à peine une heure avant le coucher? Allez tout de suite vous préparer à dormir : vous en serez encore plus reposés le lendemain.
  • Brossez vos dents. Pour bien des gens, des dents fraîchement brossées décourage le grignotage le soir, soit car le goût des aliments sera différent, soit car ils ne voudront pas se brosser les dents à nouveau après avoir grignoté.
  • Buvez de l’eau ou de la tisane. Parfois, une fausse faim est en fait une réelle soif! Assurez-vous d’être bien hydraté. De plus, l’acte de porter à sa bouche un verre ou une tasse peut donner la même satisfaction que de porter à sa bouche des aliments, sans les calories qui y sont associées.
  • Mangez des crudités. Il est bien vrai que le croustillant d’un concombre ou d’une carotte n’est pas tout à fait le même que le croustillant d’une grignotine frite. Mais, si vous vous voulez absolument croquer dans quelque chose sans que cela vous fournisse des calories supplémentaires, les légumes crus sont votre meilleure option.

Pour être davantage outillés dans votre gestion de faim en soirée, ou pour les réponses à d’autres questions, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec une nutritionniste dans n’importe laquelle des succursales Nautilus Plus.

Auteur
Julie Brousseau

Passionnée de santé et d’environnement depuis son enfance, Julie a découvert une passion pour la nutrition lorsqu’elle improvisait des modifications santé à des recettes de muffins. Maintenant diplômée de l’Université de Montréal et nutritionniste chez Nautilus Plus depuis décembre 2016, Julie transmet son savoir et sa passion pour la cuisine saine à ses clients et ses collègues, de même que par l’entremise de son blogue personnel. En plus d’utiliser sa créativité en cuisine, Julie développe son côté artiste au travers de son expérience d’interprétation et de chorégraphie en danse contemporaine compétitive. Elle est la première à affirmer que se garder en forme et bien manger devrait se faire par plaisir et non par corvée! Julie Brousseau, Dt.P.


J’ai le goût de grignoter en soirée : à l’aide! est un billet publié par Je me prends en main. Je me prends en main est un blogue qui vise à aider les gens dans leur cheminement de mise en forme à travers des articles sur l'entraînement, la nutrition, la motivation, des exercices et des recettes santé.
Copyright © Je me prends en main 2018

Je me prends en main -Blogue