Logo Nautilus Plus Noir et blanc
UltimeFit, La plateforme d'entrainement en ligne Trouver un gym Promotions Me connecter EN
Services aux entreprises
Essai gratuit
M’ABONNER
Icone abonnement
MENU

LE BLOGUE Nautilus Plus

Menu blogue

Gérer la pression sociale pendant un processus de perte de poids

18 avril 2012 - Par Karine Larose, M.Sc.

Temps de lecture 3 minutes

 

Votre environnement social joue un rôle considérable sur l’adoption et le maintien de votre comportement physiquement actif. Au-delà de votre perception personnelle du conditionnement physique, les personnes de votre entourage influencent votre participation et votre assiduité. Vous remarquerez que le soutien de votre conjoint, de vos amis ou de vos collègues stimule votre confiance à maintenir votre mode de vie actif. D’ailleurs, il semblerait qu’à long terme (après 12 mois), le soutien social soit le déterminant le plus influent sur le maintien du comportement physiquement actif.

Partagez votre prise en charge
Afin d’augmenter vos chances d’atteindre vos objectifs, il vous faut obtenir l’appui de votre entourage. Faites leur part de votre décision d’améliorer votre condition physique et parlez de votre démarche. Les encouragements de vos amis ou de votre famille vous stimuleront à respecter votre engagement. De plus, vous pourrez partager vos résultats et vos progrès!

Bien que le soutien social offert par les pairs et la famille soit en général positif, certaines influences peuvent nuire à la motivation. Votre détermination, votre discipline et vos accomplissements peuvent facilement être enviés par des personnes de votre entourage. Votre prise en charge peut les confronter au fait qu’ils ne sont pas eux-mêmes engagés à améliorer leur bien-être. Méfiez-vous et surtout, ne laissez pas ces remarques remettre en question votre nouveau projet santé. Voici des exemples de phrases typiques qui pourraient ébranler votre motivation :

« Laisse tomber l’entraînement aujourd’hui, tu t’es déjà entraîné deux fois cette semaine! »

« Tu veux perdre du poids? Mais tu n’es pas gros(se)! »

« Tu préfères t’entraîner plutôt que de passer du temps avec moi? »

« Il me semble que tu es toujours rendu au gym! »

Sans pour autant aller jusqu’à négliger une relation, rendez claire votre décision d’améliorer votre santé. Exprimez votre détermination à l’égard de votre mise en forme. Comme la simple prise en charge d’un changement de comportement demande beaucoup de volonté et d’efforts, facilitez-vous la tâche en privilégiant les relations vous offrant soutien et encouragement. Vous avez assez de vos propres tentations, sans qu’on vous en suggère d’autres. Avec le temps, les remarques négatives se feront moins nombreuses, car l’image qu’on aura de vous sera différente. Allez-y, un jour à la fois!

Par Karine Larose

Gérer la pression sociale pendant un processus de perte de poids est un billet publié par Nautilus Plus. Le blogue Nautilus Plus vise à aider les gens dans leur cheminement de mise en forme à travers des articles sur l'entraînement, la nutrition, la motivation, des exercices et des recettes santé.
Tous droits réservés © Nautilus Plus 2012

Articles de la même catégorie

Peut-on développer sa masse musculaire en étant végétarien?

Comment réduire le coût de votre panier d’épicerie?

Les coupe-faim : bons ou pas?

Maigrir sans faire d’exercice : mythe ou réalité ?

Incription à l'infolettre

INFOLETTRE

Icon emplacement

RÉSEAU DE GYMS AU QUÉBEC

TROUVER UN GYM
Icon entrainement

PASSEZ NOUS VOIR

DEMANDER MON ESSAI GRATUIT