Logo Nautilus Plus Noir et blanc
UltimeFit, La plateforme d'entrainement en ligne Trouver un gym Promotions Mesures COVID-19 EN
Me connecter
Icone utilisateur
Essai gratuit
M’ABONNER
Icone abonnement
MENU

Devrait-on utiliser la fonction élimination des graisses sur les appareils cardio?

Il existe de nombreuses fonctions sur les appareils cardiovasculaires : manuel, intervalles, élimination des graisses, etc. Nous sommes souvent tentés par cette dernière qui nous promet de brûler du gras. Il faut toutefois savoir que cette fonction est programmée pour une faible intensité d’exercice. Ce qui vous donnera le plus de résultats en perte de poids est plutôt de faire des efforts vigoureux à haute intensité.

En utilisant la fonction « élimination des graisses », on s’entraîne à faible intensité. Notre corps puise en effet dans les réserves de gras, mais seulement après 20 à 30 minutes d’exercice. La dépense énergétique est donc faible. Pour une séance de même durée à haute intensité, soit environ 75 % de la fréquence cardiaque maximale, vous dépenserez beaucoup plus d’énergie. Et le but dans une perte de poids est de maximiser notre dépense d’énergie!

Par ailleurs, les études démontrent que ce sont davantage les intensités vigoureuses ou les exercices par intervalles qui s’accompagnent d’une perte de graisse plus importante à long terme (2-4).D’abord, ce type d’effort permet d’améliorer plus rapidement la condition physique. En étant plus en forme, on a plus envie d’être actif tous les jours. On bouge plus et on perd du poids plus facilement. De plus, le corps brûle plus de graisse dans les heures qui suivent un exercice cardiovasculaire à haute intensité. En effet, ce type de séance est suivi d’une augmentation du métabolisme (4), ce qui incite le corps à puiser dans les graisses. Le graphique ci-dessous compare comment le métabolisme réagit pendant et après l’exercice de haute et de faible intensités.

Dépense d’énergie pendant et après l’exercice

Graphique exercice

En vert : Haute intensité
En rouge : Faible intensité
Ligne noire : Métabolisme de repos

Suite à l’arrêt d’un exercice de haute intensité, la dépense d’énergie (métabolisme) demeure élevée sur une plus longue période.

Pour débuter un programme avec des intensités élevées
Les efforts à haute intensité peuvent être difficiles pour les gens moins en forme ou pour ceux qui débutent en entraînement. Pour y remédier, il s’agit de combiner les deux types d’exercice. Je vous recommande de débuter par un minimum de 12 minutes à 75-80 % de la fréquence cardiaque maximale. Ensuite, si désiré, complétez avec un exercice à faible intensité (± 60 %).

Bon entraînement!

Références :

1. Gropper, SS et Smith, JL (2009). Advanced Nutrition and Human Metabolism 5th. ed., Nelson Thomson Learning. Toronto, Ontario, Canada.
2. Shaw K et al. (2006). Exercise for overweight or obesity. Cochrane Database Syst Rev. 18;(4):CD003817.
3. Tjønna AE et al. (2009). Aerobic interval training reduces cardiovascular risk factors more than a multitreatment approach in overweight adolescents. Clin Sci (Lond). 116(4):317-26.
4. LaForgia J et al. (2006). Withers RT, Gore CJ. Effects of exercise intensity and duration on the excess post-exercise oxygen consumption. J Sports Sci. Dec;24(12):1247-64.

Auteur
Mathieu Rousseau


Devrait-on utiliser la fonction élimination des graisses sur les appareils cardio? is a post from I'm taking charge. I'm taking charge is a blog that aims to help people in their journey to fitness through articles on training, nutrition, motivation, exercise and healthy recipes.
Copyright © I'm taking charge 2013

Je me prends en main -Blogue