Logo Nautilus Plus Noir et blanc
UltimeFit, La plateforme d'entrainement en ligne Trouver un gym Promotions Me connecter EN
Services aux entreprises
Essai gratuit
M’ABONNER
Icone abonnement
MENU

LE BLOGUE Nautilus Plus

Menu blogue

Ce que vous devez savoir sur le thé vert

18 juillet 2013 - Par Nautilus Plus

Temps de lecture 3 minutes

Saviez-vous que le thé, après l’eau, est le breuvage le plus consommé au monde? En effet, il semblerait que 15 000 tasses de thé sont bues chaque seconde ! Les thés noirs sont généralement les préférés en Occident, mais le thé vert renferme des propriétés particulières qui mériteraient son adoption par tous ceux qui ont à cœur l’optimisation de leur santé.

Premièrement, le thé vert est celui qui subit le moins de transformation. Ses procédés de fabrication permettent d’éviter la fermentation (oxydation) de ses composés polyphénoliques, donc de préserver la nature de ces derniers à l’intérieur de la feuille. Ces molécules, appelées catéchines, sont responsables des propriétés anticancéreuses de la plante (Camellia sinensis). Les études récentes suggèrent un effet bénéfique pour la prévention des cancers de la prostate et de la vessie. Les polyphénols réduiraient l’angiogénèse (formation de nouveaux vaisseaux sanguins servant à irriguer les tumeurs).

En plus d’avoir un effet préventif sur le cancer, la présence simultanée de catéchines et de caféine dans un même breuvage a un effet synergique contribuant à augmenter la dépense énergétique par l’utilisation plus grande des gras stockés dans nos tissus adipeux. En d’autres termes, le thé vert faciliterait la perte de poids.

Il existe différentes variétés de thés verts dont la composition varie selon l’endroit et le moment de la récolte, la diversité des plantes utilisées et le procédé de fabrication, ce qui influence leurs arômes, leur teneur en caféine et en catéchines. Par exemple, le thé Gyokuro est un thé japonais cultivé lors des premières récoltes, ce qui fait qu’il est plus doux et sa teneur en catéchines (Epigallocatéchine-3-gallate, ou EGCG) est parmi les plus élevées.

Le conseil de Richard Béliveau Ph.D :

« Pour maximiser la protection offerte par le thé, choisissez de préférence les thés verts japonais, plus riches en molécules anticancéreuses, et comptez 8 à 10 minutes d’infusion pour permettre une bonne extraction des molécules. Buvez toujours le thé fraîchement infusé et espacez dans la journée la consommation de vos trois tasses ».

Références :

1- BÉLIVEAU, R. (2005). Les aliments contre le cancer. Éditions du Trécarré (214p.).

2- DULLOO, A et autres (1999). Efficacies of a green tea extract rich in catechin polyphenols and caffeine in increasing 24-h energy expenditure and fat oxidation in humans. The American Journal of Clinical Nutrition. No 70. P.1040-1045.

Par Audrey-Ann Lemay, stagiaire en nutrition.

Ce que vous devez savoir sur le thé vert est un billet publié par Nautilus Plus. Le blogue Nautilus Plus vise à aider les gens dans leur cheminement de mise en forme à travers des articles sur l'entraînement, la nutrition, la motivation, des exercices et des recettes santé.
Tous droits réservés © Nautilus Plus 2013

Articles de la même catégorie

5 recettes déjeuner idéales pour la fête des mères!

Peut-on développer sa masse musculaire en étant végétarien?

Top 5 collations pré-entraînement par excellence!

Peut-on prévenir le diabète par l’alimentation ?

Incription à l'infolettre

INFOLETTRE

Icon emplacement

RÉSEAU DE GYMS AU QUÉBEC

TROUVER UN GYM
Icon entrainement

PASSEZ NOUS VOIR

DEMANDER MON ESSAI GRATUIT