Logo Nautilus Plus Noir et blanc
UltimeFit, La plateforme d'entrainement en ligne Trouver un gym Promotions Me connecter EN
Services aux entreprises
Essai gratuit
M’ABONNER
Icone abonnement
MENU

LE BLOGUE Nautilus Plus

Menu blogue

“Ce n’est pas partiellement de votre faute, c’est totalement de votre faute!” (S.Siebold)

31 janvier 2013 - Par Karine Larose, M.Sc.

Temps de lecture 4 minutes

Des propos durs à prendre de la part de l’auteur et conférencier, Steve Siebold, au sujet des problèmes de poids. « À moins d’avoir un problème de santé ou trouble psychologique, nous sommes entièrement responsables des kilos en trop! » affirme-t-il. C’est en parcourant un article paru récemment dans le quotidien The Gazette que j’ai découvert le point de vue extrêmement tranché de monsieur Siebold sur le problème d’obésité. Ses propos m’ont, je l’avoue, un peu choquée mais font certes réfléchir sur le sujet! Il est l’auteur de trois bouquins sur le « mental toughness » ayant pour thème commun le fait que lorsque l’on veut atteindre un but, on doit mettre 100 % de son énergie pour y arriver une fois pour toutes.

Si vos résolutions de la nouvelle année commencent peu à peu à s’effriter alors que février s’amorce, lisez ce qui suit pour retrouver la ferveur qui vous animait en début janvier!

La théorie de Steve Siebold pour perdre du poids repose sur deux étapes fondamentales :

1- Après avoir consulté son médecin, on doit choisir son programme d’entraînement et son programme de nutrition (il utilise le terme diète, que je proscris, mais disons qu’on veut plutôt parler de meilleures habitudes alimentaires).

2- Développer sa force de caractère pour demeurer motivé et persévérer. Essentiellement, il dit que nous devons arrêter d’ignorer la situation. On doit plutôt s’efforcer à être honnête envers soi-même et prendre le contrôle de sa santé. Pour réussir, on doit demeurer fort mentalement et rester centré sur son objectif, sinon on n’y arrivera pas.

Lors de la rédaction d’un de ses livres, il a interviewé 500 personnes obèses et 500 personnes en bonne condition physique. Il a alors observé que les façons de penser de ces deux groupes étaient très différentes. Parmi les distinctions relevées, il a noté que :

– les personnes obèses se sentent incapables de changer. Les personnes en forme croient qu’elles peuvent entreprendre n’importe quoi.

– les personnes obèses mangent leurs émotions. Les personnes en forme mangent stratégiquement.

J’ai trouvé également intéressantes ses suggestions concrètes pour aider les gens à passer à l’action. Il propose, entre autres, de s’engager à 100 % en faisant valoir que s’engager à 99 % conduit invariablement à l’échec, en particulier quand vient le temps de faire attention à sa santé. Il faut aussi s’attendre à ce que ce soit difficile et pénible, car le succès ne vient pas sans obstacle à surmonter. On devrait aussi arrêter de se préoccuper de ce que les autres pensent de notre objectif, et foncer. Comme vous pouvez le remarquer, il ne passe pas par quatre chemins pour affirmer clairement ce que plusieurs pensent tout bas!

Quand vient le temps de se prendre en main, il est évident qu’en plus de « faire » les bons exercices et les bons choix alimentaires, les réflexions qui animent notre « dialogue interne » influencent grandement notre motivation, et par conséquent, nos résultats. Lorsqu’on entreprend un processus visant à vivre en meilleure santé, il ne faut pas sous-estimer ce qui se passe entre les deux oreilles. On doit aussi bien s’assurer de pouvoir compter sur des outils psychologiques concrets, comme ceux qu’il propose, pour s’assurer d’atteindre ses objectifs.  Cet auteur a déjà remporté lui-même sa bataille contre l’obésité.

Je vous invite à me faire part de vos commentaires à ce sujet!

Par Karine Larose

"Ce n'est pas partiellement de votre faute, c'est totalement de votre faute!" (S.Siebold) est un billet publié par Nautilus Plus. Le blogue Nautilus Plus vise à aider les gens dans leur cheminement de mise en forme à travers des articles sur l'entraînement, la nutrition, la motivation, des exercices et des recettes santé.
Tous droits réservés © Nautilus Plus 2013

Articles de la même catégorie

De la musculation pour bien préparer sa saison de vélo

Vivre Plus : Jeune à tout âge!

Comment trouver sa motivation à retourner au gym

Courir l’hiver : 5 conseils pour mieux en profiter

Incription à l'infolettre

INFOLETTRE

Icon emplacement

RÉSEAU DE GYMS AU QUÉBEC

TROUVER UN GYM
Icon entrainement

PASSEZ NOUS VOIR

DEMANDER MON ESSAI GRATUIT