UltimeFit, La plateforme d'entrainement en ligne Trouver un gym Promotions Mesures COVID-19 EN
Me connecter
Icone utilisateur
Essai gratuit
M’ABONNER
Icone abonnement
MENU

3 astuces ingénieuses pour la mijoteuse

slow cooker

Vous avez acheté une mijoteuse il y a quelque temps, et elle accumule la poussière sur vos étagères? Ou bien vous la sortez de temps en temps, mais préparez toujours les deux mêmes recettes? Ces astuces vous aideront à voir votre mijoteuse sous un autre angle. C’est l’heure de l’inspiration culinaire!

Savoir quels genres de recettes sont bien adaptés à une cuisson à la mijoteuse

Une mijoteuse est faite pour les cuissons longues, à basse température, dans un milieu humide. On oublie donc les mets croustillants ou nécessitant une belle croûte : le four ou la poêle sont alors mieux indiqués! Les recettes tirant le mieux avantage d’une cuisson à la mijoteuse sont les plats en sauce (pensez bœuf Stroganoff ou sauce à spaghetti) et ceux utilisant une coupe de viande peu tendre (un classique rôti de palette ou un pulled pork). Pourquoi les viandes coriaces s’attendrissent-elles lors d’une longue cuisson? Car une viande plus coriace contient plus de collagène, et celui-ci se gélatinise peu à peu et fond dans le liquide de cuisson.

Pour vous inspirer, visitez le site Web de Ricardo : vous y trouverez des classiques (toujours appréciés et réconfortants) ainsi que des nouveautés plus exotiques. Plus vous exécuterez de recettes, plus vous vous sentirez à l’aise avec votre mijoteuse ce qui vous donnera plus de liberté à adapter les recettes selon vos goûts.  Découvrez aussi nos livres de recettes Zéro Diète 1 et Zéro Diète 2 pour une tonne d’idée de recettes santé et délicieuses!

Cuire les légumineuses sans soucis

Les grosses légumineuses (haricots, pois chiches, fèves de soya), cuites de façon traditionnelle, nécessitent un trempage d’au moins 6 heures et une cuisson d’au moins 1 heure dans une casserole bouillante pour les rendre digestes. Avec la mijoteuse, la cuisson sera plus longue, mais elle ne nécessitera aucune supervision de votre part. Pas besoin d’être à la maison toute la journée! De plus, tout dépendant de la capacité de votre mijoteuse, vous pourriez cuire vos légumineuses en grandes quantités puis les congeler, prêtes à être intégrées dans toutes vos recettes à la manière d’une légumineuse en conserve. Voici ma technique :

  1. Rincer les légumineuses et mettre dans une grande casserole. Couvrir d’eau et porter à ébullition. Laisser bouillir pendant 10 minutes, puis égoutter. Jeter l’eau de cuisson.
  2. Transférer les légumineuses à la mijoteuse et couvrir à nouveau d’une grande quantité d’eau. Cuire à basse température (Low) pendant 6 à 8 heures : vérifier toutes les 30 minutes à partir de 6h de cuisson.
  3. Égoutter, congeler en une couche sur des plaques à cuisson, puis transférer dans des sacs à congélation. (Ce sera plus facile de retirer du sac la quantité désirée puisque les légumineuses n’auront pas congelé en bloc)

Note : l’étape de bouillir les légumineuses en début de cuisson n’est pas facultative. Elles contiennent une substance toxique qui est désactivée à l’eau bouillante, et la mijoteuse n’atteint généralement pas le point d’ébullition.

Un bouillon ultra-facile

Pour profiter au maximum de votre poulet rôti du dimanche (ou du poulet barbecue acheté à l’épicerie!), n’oubliez pas la carcasse! Elle fait un magnifique bouillon qui servira à enrichir vos soupes et potages. Au lieu de faire bouillir les os et cartilages dans une casserole et surveiller le feu constamment, lancez-les dans la mijoteuse avec un oignon en quartiers et une feuille de laurier. Remplissez la mijoteuse jusqu’au deux-tiers d’eau et laissez cuire à Low pendant au moins 8 heures. Un passage au tamis, et vous voilà équipé d’un bouillon qui n’a nécessité presque aucun effort.

Vous souhaitez obtenir plus de conseils de nutritionniste? Prenez rendez-vous ici! 

Auteur
Julie Brousseau

Passionnée de santé et d’environnement depuis son enfance, Julie a découvert une passion pour la nutrition lorsqu’elle improvisait des modifications santé à des recettes de muffins. Maintenant diplômée de l’Université de Montréal et nutritionniste chez Nautilus Plus depuis décembre 2016, Julie transmet son savoir et sa passion pour la cuisine saine à ses clients et ses collègues, de même que par l’entremise de son blogue personnel. En plus d’utiliser sa créativité en cuisine, Julie développe son côté artiste au travers de son expérience d’interprétation et de chorégraphie en danse contemporaine compétitive. Elle est la première à affirmer que se garder en forme et bien manger devrait se faire par plaisir et non par corvée! Julie Brousseau, Dt.P.


3 astuces ingénieuses pour la mijoteuse est un billet publié par Je me prends en main. Je me prends en main est un blogue qui vise à aider les gens dans leur cheminement de mise en forme à travers des articles sur l'entraînement, la nutrition, la motivation, des exercices et des recettes santé.
Copyright © Je me prends en main 2018

Je me prends en main -Blogue