UltimeFit, La plateforme d'entrainement en ligne Trouver un gym Promotions Mesures COVID-19 EN
Me connecter
Icone utilisateur
Essai gratuit
M’ABONNER
Icone abonnement
MENU

Prenez Rendez-vous

Transformation d’Elisabeth Gendron

Elisabeth_Gendron_fr

Elisabeth Gendron, 26 ans
Début : 168 livres / Fin : 118 livres / Poids perdu : 50 livres*

1. Pourquoi souhaitiez-vous vous transformer?
Je savais que j’avais engraissé, moi qui n’avais jamais vraiment eu de surplus de poids. Je l’assume et je sais que c’est de ma faute, puisque j’avais arrêté de faire du sport et je mangeais trop. Un jour, ce qui m’a le plus frappée, c’est lorsque j’ai vu que je pesais plus que mon conjoint! Lui, avec son 5 pieds 10 pouces, et moi avec mon 5 pieds?! Ouf que ça m’a réveillée, je trouvais que ça n’avait plus de bon sens. Avec mon surplus de poids, je n’étais vraiment plus bien dans ma peau. Je m’habillais toujours en noir, j’étais gênée de me mettre en maillot de bain. Je n’étais plus la même fille. J’avais honte lorsque je rencontrais des gens que je n’avais pas vus depuis longtemps, car je savais qu’ils se disaient : mon dieu, elle a dont bien engraissé… Je devais toujours m’acheter du nouveau linge… de plus en plus grand… et cela me déprimait au plus haut point.

2.      Qu’est-ce qui a été le plus difficile pendant cette transformation?
Le plus difficile a vraiment été du côté de la nourriture, car je suis très gourmande et j’adore manger, surtout du dessert. Je me suis rendu compte que je mangeais mes émotions et que mes portions étaient trop grandes. Ce qui est difficile aussi, c’est de persévérer. Ce n’est pas évident d’installer l’entraînement 6 jours sur 7 dans notre routine et comme dans n’importe quoi, j’ai eu des hauts et des bas, des victoires et des déceptions. Mais, il ne faut jamais lâcher! À la fin de notre journée de travail, il est certain que nous avons le goût d’aller à la maison, mais il ne faut pas penser à ça, il faut penser à nos buts et aller directement au gym! Après, on est tellement content de nous!

3.      Qu’est-ce qui vous a le plus motivé?
Mon entraîneur évidemment et les résultats que je voyais chaque semaine sur la balance et sur moi! Mon chum me prenait en photo chaque mois avec les mêmes vêtements. Une photo, ça ne ment pas! Quand on voit tous les changements sur notre corps, ça nous motive encore plus. Je mettais les photos à côté du frigidaire, un petit clin d’œil lorsque j’avais le goût de grignoter! Aussi, il faut être positif. Pendant la semaine, je me disais que si je m’entraînais bien et que je mangeais bien, qu’il était impossible que je ne maigrisse pas. Et quand le vendredi arrivait, et que mon entraîneur me pesait, j’étais très fière d’avoir perdu! Si le résultat n’était pas convaincant, mon entraîneur me disait toujours de ne pas m’en faire, que la semaine suivante, le chiffre allait baisser si je continuais à bien travailler et il avait raison!

4.     Qu’est-ce que cette transformation vous a apporté?
Une plus grande confiance en moi! Plusieurs me disent qu’ils ont retrouvé LA Elisabeth d’autrefois, celle souriante et mieux dans sa peau! Maintenant, j’adore m’acheter des vêtements, surtout qu’ils sont plus petits…! Je suis passée de taille 15 à taille 3-5, de 46 % de gras, à 23 %. Je suis tellement fière maintenant lorsque je revois les gens, car maintenant, ils se disent : wow, elle a dont bien maigri! Je me sens en forme et ça fait du bien!

5.      Comment votre entraîneur personnel et votre nutritionniste ont-ils fait une différence?
La nutritionniste que j’ai vue m’a fait comprendre l’importance de manger tous nos groupes alimentaires, ainsi que les portions adéquates. Mon entraîneur personnel, que je vois depuis le tout début (août 2010), a joué un très grand rôle dans ma perte de poids. Il m’a toujours encouragée et soutenue lorsque je manquais de motivation. Il connaît son métier et ça paraît qu’il aime ce qu’il fait. Il est toujours disponible lorsque j’ai des questions. Un entraîneur, c’est vraiment important parce qu’on se sent encadré et on est comme une petite équipe qui travaille fort pour atteindre le même but! J’avais confiance en lui, et j’ai eu raison de l’écouter! Il m’a toujours dit : on n’a rien pour rien dans la vie. Et cette phrase-là, je me la répète tellement souvent, surtout lorsque j’avais un petit « down », je me disais : tu veux maigrir, alors vas-y au gym, personne ne va le faire à ta place!

6.      Et aujourd’hui, comment vous portez-vous et comment prévoyez-vous la suite des choses?
Maintenant, je ne peux plus me passer de l’entraînement! Je suis rendue accroc! J’adore aller au gym et je ne vois pas ça comme une corvée, car pendant ce moment-là, je pense à moi et je prends du temps seulement pour MOI. Ce qu’on ne fait pas souvent. De plus, j’ai un autre défi, je veux diminuer mon pourcentage de gras. C’est un objectif personnel que je me suis donné avec mon entraîneur que je vois encore chaque semaine. C’est un cadeau que je me fais.

Autres commentaires?
Ma perte de poids a vraiment changé ma vie et j’en suis très heureuse. Je sais que je sers d’exemple à plusieurs personnes et j’aime leur montrer que quand on veut on peut. J’ai essayé plusieurs choses (diètes, etc.) avant de m’inscrire au Nautilus Plus et ça ne marchait jamais. Les recettes miracles, ça n’existe pas! Les gens sont surpris de me voir manger du pain, des pâtes et des patates! Ils pensent que j’ai suivi un régime. Eh bien non… j’ai juste appris qu’en mangeant bien et qu’en s’entraînant, il était possible de perdre du poids! Il faut être persévérant! Il y a aussi la question d’argent. Quand on voit des résultats et que notre santé est meilleure, ça vaut la peine d’investir non?! Parce que cet investissement nous apporte un bien-être absolument fantastique et nous permet de rester en forme! N’oubliez pas ceci : la seule personne qui va rester avec nous pour toute la vie, c’est nous-mêmes alors aussi bien en prendre soin! 🙂

Avant

Après

*Clause de non-responsabilité : Notez que les résultats peuvent varier d’une personne à une autre. Nautilus Plus n’est pas responsable de la validité des propos énoncés dans ce témoignage.

Auteur
Karine Larose, M.Sc.

Kinésiologue et directrice marketing et communications chez Nautilus Plus, Karine est chroniqueuse de mise en forme et spécialisée en motivation à l’entraînement. Auteure des livres Je me prends en main, Zéro Diète, Le Nouveau Guide Vivre Plus et 10-4 Perdre sainement 10 livres en 4 semaines, tous publiés aux éditions Trécarré, Karine est aussi la tête d’affiche de la série de DVD d’exercices intitulée 30 minutes par jour pour Vivre Plus. Karine effectue des chroniques à diverses émissions de télévision, de radio et dans plusieurs magazines et journaux. Elle est régulièrement sollicitée par les médias afin de donner son point de vue sur l’activité physique.


Transformation d’Elisabeth Gendron est un billet publié par Je me prends en main. Je me prends en main est un blogue qui vise à aider les gens dans leur cheminement de mise en forme à travers des articles sur l'entraînement, la nutrition, la motivation, des exercices et des recettes santé.
Copyright © Je me prends en main 2012

Je me prends en main -Blogue