UltimeFit, La plateforme d'entrainement en ligne Trouver un gym Promotions Mesures COVID-19 EN
Me connecter
Icone utilisateur
Essai gratuit
M’ABONNER
Icone abonnement
MENU

Le sucre, principal responsable de l’obésité?

Sugar_small

Ce nutriment pouvant créer une dépendance… Est-il réellement à l’origine de l’épidémie d’obésité (principalement aux États-Unis, mais également au Canada)? Voici mon opinion sur le sujet.

En février dernier, la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a proposé la déclaration obligatoire des sucres ajoutés sur l’étiquette des produits alimentaires. Santé Canada a ensuite envisagé une proposition similaire afin d’aider les consommateurs à repérer plus facilement les aliments contenant des sucres ajoutés. Cette proposition en est d’ailleurs à l’étape de consultation.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) va également dans la même direction, puisque dans son rapport portant sur les effets préventifs de l’alimentation en matière de maladies chroniques, elle recommande de limiter la consommation de sucres en prévention du surpoids. La recommandation est de l’ordre de 5 % et moins de l’apport énergétique total quotidien, ce qui correspond à 25 grammes par jour pour une personne devant consommer 2 000 calories quotidiennement. Pour obtenir 25 grammes de sucre ajouté dans votre journée, il vous faut consommer à peine 5 à 6 c. à thé de sucre (ou cubes de sucre)!

Mais pourquoi tant d’accent sur les sucres?

Le sucre ajouté aux aliments augmente le nombre de calories dans ces derniers, sans toutefois les enrichir en d’autres éléments nutritifs. De plus, selon Santé Canada, « les données sur la consommation de sucre chez les Canadiens révèlent qu’une part importante du sucre dans l’alimentation provient des aliments riches en sucres ajoutés, par exemple les boissons, les bonbons et les desserts. » Outre ces aliments renfermant une quantité importante de sucres ajoutés, une grande part des sucres que vous consommez se trouvent dans les aliments transformés que vous achetez à l’épicerie. Prenons l’exemple du ketchup : 1 simple c. à soupe contient près de 4 grammes (environ 1 c. à thé) de sucres! De quoi faire réfléchir…

Cette approche globale entreprise par les différentes instances gouvernementales aiderait également à appliquer les recommandations du Guide alimentaire canadien (GAC) qui suggèrent de « limiter la consommation d’aliments et boissons riches en calories, lipides (gras), sucre ou sel (sodium) », pouvant aider à limiter l’apport excessif en calories et par le fait même, éviter la prise de poids pouvant conduire à l’obésité.

Pour plus d’informations sur les sucres ajoutés, consultez l’article suivant : «  Les sucres ajoutés, où les trouve-t-on? ».

Attention!

Il faut toutefois nuancer : le sucre n’est pas le seul coupable! En effet, selon l’OMS le sucre fait partie, au même titre que le gras et le manque d’activité physique, des trois principales causes de l’épidémie d’obésité. Nul besoin de mettre toutes vos énergies sur un seul élément nutritif afin de réduire votre tour de taille… Bougez, hydratez-vous convenablement et consommez une variété d’aliments provenant des 4 groupes du GAC, en vous permettant occasionnellement de petits plaisirs : voilà la clef du succès!

Par Valérie Noël, Dt.P. Nutritionniste

 

Références

U.S. Food and drug administration. 2014. Proposed nutrition facts label changes are based on science and research. En ligne. <http://www.fda.gov/forconsumers/consumerupdates/ucm387164.htm>. Consulté le 27 août 2014.
Santé Canada. 2014. Modifications proposées de Santé Canada aux principaux nutriments déclarés dans le tableau canadien de la valeur nutritive. En ligne. <http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/consult/2014-core-nutrients-principaux-nutriments/document-consultation-fra.php>. Consulté le 27 août 2014.
Organisation mondiale de la santé. 2014. Consultation publique concernant le projet de lignes directrices de l’OMS sur les apports en sucre. En ligne. <http://www.who.int/mediacentre/news/notes/2014/consultation-sugar-guideline/fr/>. Consulté le 27 août 2014.
Passeport santé. 2005. Le sucre cause-t-il l’obésité? En ligne. <http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/ArticleComplementaire.aspx?doc=sucre_obesite_do>. Consulté le 27 août 2014.

Auteur
Valérie Noël

Détentrice d’un Baccalauréat en nutrition de l’Université Laval en 2006 et membre de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec, Valérie est nutritionniste chez Nautilus Plus depuis mars 2014. Au cours de sa carrière, elle a œuvré dans différents domaines allant du milieu hospitalier à la réadaptation physique, en passant par la rédaction d’articles et de documents de référence. Cependant, elle a consacré la majeure partie de son travail à la salubrité des aliments et aux allergies alimentaires. Curieuse et polyvalente… mais surtout passionnée de cuisine et de nutrition sportive, elle adore conseiller ses clients sur les meilleurs choix à adopter pour l’atteinte de leurs objectifs spécifiques, quels qu’ils soient. L’activité physique a toujours occupé une place de choix dans sa vie : volley-ball niveaux compétitif et récréatif, entraînement en salle, cours de groupe, mais également la course à pied depuis quelques années. D’ailleurs, elle adore le sentiment de liberté que cette activité lui procure et aimerait bien pouvoir se dépasser en parcourant des distances de plus en plus longues lors de compétitions!


Le sucre, principal responsable de l’obésité? est un billet publié par Je me prends en main. Je me prends en main est un blogue qui vise à aider les gens dans leur cheminement de mise en forme à travers des articles sur l'entraînement, la nutrition, la motivation, des exercices et des recettes santé.
Copyright © Je me prends en main 2014

Je me prends en main -Blogue