UltimeFit, La plateforme d'entrainement en ligne Trouver un gym Promotions Mesures COVID-19 EN
Me connecter
Icone utilisateur
Essai gratuit
M’ABONNER
Icone abonnement
MENU

Prenez Rendez-vous

L’alimentation intuitive : pour se libérer des diètes une fois pour toutes!

lily-lvnatikk-365344-unsplash

Avez-vous déjà entendu parler de l’alimentation intuitive? Si vous êtes curieux de connaître les fondements de ce mode d’alimentation, lisez sans faute cet article! Vous y découvrirez ce en quoi ça consiste, pourquoi de plus en plus de gens se détournent des diètes au profit de l’alimentation intuitive, et comment vous pouvez l’intégrer dans votre vie dès maintenant.

L’alimentation intuitive : C’est quoi?

Expliquée très simplement, une personne qui s’alimente intuitivement est celle qui va cesser de calculer ses calories : elle va plutôt écouter son corps pour savoir quoi manger et en quelle quantité.

Dans une alimentation intuitive, l’acte de manger n’est donc pas dicté par un plan alimentaire ni par l’adoption d’une diète particulière. Souvent, pour perdre du poids, nous avons l’impression de devoir retirer, éliminer des aliments : nous voilà dans un esprit de restriction, un esprit négatif. L’alimentation intuitive, elle, propose une approche plus positive. Elle permet à chacun d’être libre de choisir les aliments et les portions qui sont collés à nos réels besoins, en comprenant que c’est totalement normal d’avoir des besoins différents d’une journée à l’autre.

Pourquoi l’alimentation intuitive est-elle de plus en plus populaire?

Parce que c’est rendu clair, les diètes amaigrissantes ne fonctionnent pas au long-terme. À force de se restreindre, les personnes suivant une diète finissent par craquer tôt ou tard sous la faim incessante : c’est à ce moment que les rages surviennent. Un cycle est alors créé : la privation mène éventuellement à la perte de contrôle et aux excès alimentaires, qui mène à de la culpabilité, et cette culpabilité engendre une nouvelle tentative de diète restrictive « pour se racheter ».

L’alimentation intuitive va complètement à l’opposé de ce cycle : on dit au-revoir à la privation. Aucun aliment n’est interdit, rendant cette façon de manger beaucoup plus réaliste au long-terme.

Mais attention, on ne vous encourage pas à manger exagérément simplement parce que c’est « permis »! Chaque personne devra être très à l’écoute de sa faim : il faut combler sa faim, sans tomber dans la gourmandise ou le sentiment de trop-plein. L’alimentation intuitive a d’ailleurs fait l’objet d’études scientifiques récentes, montrant que les personnes mangeant intuitivement one tendance à avoir un IMC plus faible (c’est-à-dire être plus minces). Vous n’avez donc rien à craindre : manger sans règles extérieures peut mener à une alimentation chaotique au départ, mais avec le temps, on apprend à connaître ce que notre corps préfère recevoir comme carburant.

Comment intégrer l’alimentation intuitive dans son quotidien

Nous connaissons tous au moins une personne qui semble manger tout ce qu’elle veut, sans prendre de poids. Détrompez-vous : cette personne n’a probablement pas un métabolisme hyper-élevé! Il est beaucoup plus probable que, sans s’en rendre compte, elle est à l’écoute de son niveau de faim. Si elle mange davantage lors d’un repas particulier, elle aura tendance à manger moins lors des heures ou des jours qui suivent.

Suivez son exemple : voici 3 façons d’intégrer des aspects de l’alimentation intuitive dans votre quotidien.

  • Mangez lorsque votre faim est modérée. Cela implique deux choses : ne mangez pas lorsque vous n’avez pas réellement faim, et ne laissez pas votre faim grandir au point que vous devenez affamé.
  • En fin de repas, visez la sensation de ne plus avoir faim. (Et non celle d’être plein!)
  • Ne vous interdisez aucun aliment. Et lorsque vous mangerez cet aliment autrefois interdit, ne soyez pas coupable! Il vous aura probablement donné du plaisir : c’est cela qui compte.

 

Sources

Camilleri GM et coll. Intuitive eating is inversely associated with body weight status in the general population-based NutriNet-Santé study. Obesity 2016; 24(5): 1154-1161.

Karine Gravel, Nutritionniste et Docteur en nutrition. 

Lavallée, Bernard. L’alimentation: une affaire d’intuition. Ricardo magazine, vol. 15 no 5, p.47-50.

ROBISON, John. Health at Every Size : Towards a New Paradigm of Weight and Health. MedGenMed 2005; 7(3): 13.

Auteur
Julie Brousseau

Passionnée de santé et d’environnement depuis son enfance, Julie a découvert une passion pour la nutrition lorsqu’elle improvisait des modifications santé à des recettes de muffins. Maintenant diplômée de l’Université de Montréal et nutritionniste chez Nautilus Plus depuis décembre 2016, Julie transmet son savoir et sa passion pour la cuisine saine à ses clients et ses collègues, de même que par l’entremise de son blogue personnel. En plus d’utiliser sa créativité en cuisine, Julie développe son côté artiste au travers de son expérience d’interprétation et de chorégraphie en danse contemporaine compétitive. Elle est la première à affirmer que se garder en forme et bien manger devrait se faire par plaisir et non par corvée! Julie Brousseau, Dt.P.


L’alimentation intuitive : pour se libérer des diètes une fois pour toutes! est un billet publié par Je me prends en main. Je me prends en main est un blogue qui vise à aider les gens dans leur cheminement de mise en forme à travers des articles sur l'entraînement, la nutrition, la motivation, des exercices et des recettes santé.
Copyright © Je me prends en main 2018

Je me prends en main -Blogue